Les activités ont repris partiellement à Saint-Pierre-de-Bœuf, après un accident d'hydrospeed

Les activités ont repris partiellement à Saint-Pierre-de-Bœuf, après un accident d'hydrospeed
DR

Quatre jours après la mort d’un Rhodanien de 14 ans lors d’un accident d’hydrospeed à Saint-Pierre-de-Bœuf, la nage en eau vive est toujours interdite à la base nautique située dans la Loire.

Les activités ont repris samedi pour les clubs, les licenciés ou les personnes ayant leur matériel, selon le Progrès. Si l’espace eaux vives a pu rouvrir ce lundi, la nage y est toujours interdite.
Des experts sont attendus pour garantir la pratique de l’activité en toute sécurité. Pour rappel, un jeune de 14 ans, originaire de Corbas, est mort noyé après que sa palme est restée coincée sous un rocher.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 29/07/2015 à 08:45

TOUT A FAIT RAISON. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
stardust le 28/07/2015 à 14:16

Beaucoup de tristesse
toutes mes pensés vont à la famille de ce pauvre petit .

Ce genre de sport ne devrait être réservé exclusivement
aux adultes et non pas proposé aussi enfants parce que c'est super fun ! cette activité demande énormément de physique et ne doit pas etre proposé à tout le monde
moi même l'ayant pratiqué adulte il y à quelques années avec une condition physique de militaire je me suis trouvé en danger
et m'en suis sortie miraculeusement ....
même si le risque 0 n'existe pas
il faut encore plus encadrer ce genre d'activité .....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.