Accident mortel d’hydrospeed : le jeune Rhodanien se serait coincé le pied

Accident mortel d’hydrospeed : le jeune Rhodanien se serait coincé le pied
Photo d'illustration - DR

Une autopsie de l’adolescent de 14 ans, originaire de Corbas, a confirmé vendredi une "mort par noyade".

Alors qu’il pratiquait l’hydrospeed à l’espace Eaux vives de Saint-Pierre-de-Bœuf dans la Loire, le jeune homme s’est noyé et n’a pas pu être réanimé par les secours rapidement présents sur place.

L’adolescent se serait en fait coincé le pied dans un rocher au cours de l’activité qui consiste à descendre une rivière aménagée à l’aide d’un flotteur en mousse et des palmes. L’enquête, actuellement menée par les techniciens et la brigade des recherches de Saint-Etienne ainsi que les gendarmes de la brigade de Pélussin, se poursuit.

La victime était venue avec plusieurs autres jeunes dans le cadre d’un séjour organisé par la Direction départementale de la cohésion sociale.
Il s’agit du premier accident mortel sur ce site de Saint-Pierre-de-Bœuf qui rouvrira normalement au public en début de semaine.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.