Rhône-Alpes : quatre fois plus de colis suspects signalés depuis janvier

Rhône-Alpes : quatre fois plus de colis suspects signalés depuis janvier
Un sac abandonné à la Part-Dieu, et c'est toute la gare qui est évacuée - LyonMag

Selon la SNCF Rhône-Alpes, déjà quarante-et-un signalements de colis
suspects ont été constatés dans les gares de la région depuis janvier.

C'est une multiplication par quatre de ces faits, car le Progrès annonce que l'an dernier, sur la même période, seulement une dizaine de colis avaient nécessité l'intervention des démineurs.
C'est principalement la gare de la Part-Dieu qui subit ce type d'évènement. Elle affiche 80% des signalements en région, loin devant la gare de Lyon-Perrache et de Saint-Etienne Châteaucreux.

Alors paranoïa accrue depuis les attentats, patrouilles plus soutenues dans les gares ou davantage de voyageurs étourdis ? Selon la SNCF interrogée par nos confrères, les gens sont finalement devenus plus vigilants et repèrent ainsi mieux les valises et sacs laissés à l'abandon. Sans compter qu'avec le plan Vigipirate, les militaires ont aussi l'occasion de détecter davantage de colis suspects.

Si un colis suspect sur trois a des conséquences sur le trafic ferroviaire en Rhône-Alpes, aucun n'a présenté de réel danger, il s'agissait à chaque fois de sacs abandonnés. Un oubli qui peut valoir à son propriétaire une amende de 175 euros.

Tags :

colis suspect

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 29/07/2015 à 11:16

TOUT A FAIT IL S'AGIT DE VOLS. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Delsey le 29/07/2015 à 10:16

"Un oubli qui peut valoir à son propriétaire une amende de 175 euros"
concretement, il y a eu combien d amende ?

sait on si il s agit d'un oubli du voyageur, ou d un bagage abandonné suite a un vol?
si c est le cas, les colis suspects revelent une augmentation ou du moin une forte quantité de vol a la Part Dieu

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.