Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

52 millions d’euros de déficit pour les hôpitaux

Alors que Nicolas Sarkozy va annoncer son plan de réforme pour les hôpitaux publics en s’appuyant sur le rapport Larcher, les trois CHU de la région, Lyon, Grenoble et Saint-Etienne, ont annoncé un déficit cumulé de 52 millions d’euros pour 2007, après aide exceptionnelle de l’ARH, l’agence régionale d’hospitalisation. Contre 16 millions d’euros en 2006. Et 2008 s’annonce encore plus difficile.
Une situation qui a poussé la Fédération hospitalière de France Rhône-Alpes présidée par René Mornex à exprimer de vives inquiétudes hier, au cours d’une conférence de presse. En dénonçant même une asphyxie programmée.
Les hôpitaux publics ont en effet pour objectif d’augmenter leur activité de 1,7 % en 2008. Tout en réalisant des économies. Un impératif que les représentants des hôpitaux publics locaux contestent en avançant que des efforts ont déjà été consentis, la part de l’hôpital public dans les dépenses de santé étant en baisse depuis 20 ans. Au profit de la médecine de ville et du secteur privé. Du coup, ils redoutent désormais que les économies se fassent au détriment du personnel dont la masse salariale représente 70 % des budgets. Et donc à terme de la qualité des soins.



Tags : hôpitaux | déficit | mornex |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.