Coup d’envoi des vendanges dans le Beaujolais : un bon cru 2015, même pour l’emploi ?

Coup d’envoi des vendanges dans le Beaujolais : un bon cru 2015, même pour l’emploi ?
LyonMag

Ce lundi, c’est le début des vendanges dans le Beaujolais.

C’est trois semaines plus tôt que l’an dernier et cette décision de l’Inter Beaujolais s’explique par la météo particulière de cet été. Les fortes chaleurs et le manque de pluie poussent les viticulteurs à procéder à une cueillette du raison précoce.

La météo a deux conséquences pour le millésime 2015 : un volume de production très faible (environ -25%) mais un cru qui s’annonce très bon, comparable à ceux de 2009 et 2011.

Comme chaque année, le Beaujolais est pris d’assaut par les personnes souhaitant faire les vendanges. Mais face à la précocité particulière de l’évènement, les besoins ont baissé d’environ 30% selon Pôle Emploi. "Attention, les grappes sont petites mais il n’y en a pas moins à ramasser, prévient Jean-Yves Montange, coordinateur de l'équipe vendanges à Pôle Emploi. Des postes il y en a, je le maintiens".

Un seul bungalow est installé en 2015, il s’agit de celui de Belleville, placé devant la gare. Il ouvre dès ce lundi de 7h45 à 13h15 et de 14h30 à 19h. "Il faut privilégier Internet et poleemploi.fr où se trouvent des offres réelles. Dans le bungalow, c’est "premier inscrit, premier parti"", indique Jean-Yves Montange.

L'an dernier, 1250 vendangeurs s’étaient présentés aux différents bungalows Pôle emploi dans le département.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Mouarfff le 24/08/2015 à 19:02

"Beaujolais: un bon cru..."

Quel humour!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.