Un chef d'entreprise décède après une séance de body combat

Un chef d'entreprise décède après une séance de body combat

Lundi soir, le patron de l'entreprise Frid'Alpes basée à
Chasse-sur-Rhône est décédé lors d'une séance de fitness à Seyssuel
(38).

Ce quinquagénaire venait de réaliser des exercices de body combat lorsqu'il s'est écroulé. Sa femme, présente, a tenté de le réanimer, en vain.
Pierre Salmon avait notamment lancé le salon dédié aux professionnels, Pain et snacking. Le parquet de Vienne a ouvert une enquête pour éclaircir les circonstances de sa mort à 55 ans.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ritablabla@sfr.fr le 04/09/2016 à 17:13

Au sujet de la séance d'hystérie collective je suis à 100% d'accord. C'est devenue n"importe quoi ces cours Les Mills où les animateurs doivent faire le show !! C'est pas du sport c'est de l'hystérie qu'on pourrait pratiquer en night club.

Signaler Répondre

avatar
Alex le 26/08/2015 à 12:37

Moi qui voulait faire le programme Insanity, je vais le mettre de côté finalement pour faire des séances classiques à la place...

Signaler Répondre

avatar
A LA COOL le 26/08/2015 à 09:44

IL faut voir aussi , le style de ses séances de sport . On est plus souvent plus proche d'une crise d'hystérie collective avec une musique hyper violente , que d'exercice bénéfique pour le système cardiovasculaire.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.