Lyon : le convoi exceptionnel aura bloqué l'avenue durant près de 20 heures

Lyon : le convoi exceptionnel aura bloqué l'avenue durant près de 20 heures
LyonMag

Ce n'est qu'à 17h jeudi que le convoi exceptionnel a pu quitter l'avenue Jean-Jaurès dans le 7e arrondissement de Lyon.

Vingt heures plus tôt, il était tombé en panne au moment où il s'engageait dans la rue Clément Marot pour livrer ses poutres au gymnase de la ZAC du Bon Lait. Les fils reliant le tracteur à la remorque ayant brûlé, impossible de redémarrer. Et face au silence radio de la Ville de Lyon et de la police, les membres du convoi de 30 mètres se sont organisés pour prévenir les automobilistes que le passage était rendu impossible.
La panne fut finalement résolue dans l'après-midi, après une première tentative incomplète dans la nuit.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Seb3869 le 30/08/2015 à 21:20

Une panne ? Avec un bloquage de 20h ? Plutôt un véhicule bloqué du fait de son gabarit et de l'étroitesse des rues. Une erreur de manœuvre, ni plus ni moins.

Signaler Répondre

avatar
cqfdd le 28/08/2015 à 15:20

Donc la police n'est pas intervenue ??

Inacceptable !

C'est vrai qu'en socialie le laxisme est à tous les niveaux !

Un journaliste pourrait-il demander des explications au nouveau patron des flics lyonnais ??

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 28/08/2015 à 11:50

Il me semble en effet que c'est plutôt la préfecture, et la police qui doivent intervenir pour régler les problèmes de circulation.
Et un dépanneur pour réparer un véhicule en panne.
Les employés de la ville de Lyon ne me semble pas être ceux à appeler en premier.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 28/08/2015 à 10:44

Un "braquage"...qui a mal tourné !!

Signaler Répondre

avatar
za01 le 28/08/2015 à 08:51

Quel est le rapport avec la Ville de Lyon ! c'est à la Métropole de réagir et d'agir ! et la société de transport dans tout cela ? elle n'est pas responsable aussi ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.