Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Romain Sartre : “OL, le pire tirage”

Formé à l’Olympique lyonnais, le défenseur sedanais Romain Sartre va retrouver l’OL en demi-finale de la Coupe de France.

Votre réaction après ce tirage?
Romain Sartre : C’était le pire tirage ! En plus à Gerland. Cependant, c’était déjà difficile de jouer à Bordeaux en quart de finale et on s’est qualifiés. Désormais, on va jouer une demi-finale pour aller au Stade de France. C’est l’envie qui fera la différence.
Vous croyez en vos chances?

Bien sûr, sinon ça ne sert à rien de jouer le match. On a réalisé une performance à Bordeaux alors que personne ne nous attendait. On peut donc réussir aussi un exploit à Gerland, même si ça risque d’être encore plus difficile.
Ça vous fait quoi d’affronter l’OL ?

Ce sera très particulier bien sûr. Ma famille et mes amis qui sont encore à Lyon seront tous là. J’étais déjà ému quand je suis revenu en championnat à Gerland l’année dernière, mais cette fois-ci ce sera bien plus important : je suis très fier de pouvoir retourner à Lyon pour disputer une demi-finale de Coupe de France.
Des regrets d’avoir quitté Lyon ?

Pas du tout. A l’OL, je n’étais que le troisième défenseur central. Mais à l’été 2004, le club a recruté Cris et Diatta qui jouaient à mon poste. J’ai su que c’était le moment de partir. Je devais relancer ma carrière et aujourd’hui, je suis très heureux à Sedan.
Vous avez gardé des contacts à l’Olympique lyonnais ?

Très peu, car la plupart des joueurs que je connaissais ne sont plus à l’OL. J’ai juste gardé des liens avec Guy Genet, l’intendant, que j’appelle de temps en temps.



Tags : ol | football |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.