Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

De gauche à droite, Jocelyn Flipo, consultant artistique, Gilles Morin, directeur Europe de Juste Pour Rire et Stéphane Casez, manager local du festival - LyonMag

Festival Juste pour Lyon : “Faire de Lyon la capitale de l’humour en France”

De gauche à droite, Jocelyn Flipo, consultant artistique, Gilles Morin, directeur Europe de Juste Pour Rire et Stéphane Casez, manager local du festival - LyonMag -

Il s’apprête à planer un air de franche rigolade du 28 septembre au 7 octobre prochain dans la capitale des Gaules. A travers une trentaine de spectacles répartis en huit soirées, dont certaines seront retransmises sur la chaîne Comédie +, le festival d’humour "Juste Pour Rire" délocalise son concept à Lyon.

Organisé par la société québécoise éponyme, l’événement culturel s’appuiera sur la diversité des cafés-théâtres de la ville pour accueillir ses spectacles (1). Avec l’ambition de leur redonner un second souffle. "Malgré Guignol, notre tradition pour les spectacles humoristiques n’est pas aussi reconnue qu’elle ne devrait l’être, déplore Georges Képénékian, adjoint à la Culture. Lyon a un esprit rebelle, impertinent, mais peu de monde ne saurait citer un lieu comique célèbre de la ville. Tout le monde aura tendance à d’abord évoquer Paris. C’est pourquoi avec ce festival, nous espérons que dans les années à venir, nos cafés-théâtres méconnus aient une vraie ouverture."

Des Lyonnais aux commandes

En 2008 déjà, la ville aurait pu accueillir cette décentralisation. Mais les négociations pour remplacer Nantes comme ville hôte avaient échoué, la faute à "une erreur de compréhension", dixit Képénékian. Sept ans après cet épisode, et un an après l’expérience "Juste Pour Rire fait sa Comédie Odéon", les tractations ont donc connu une issue plus favorable. "Lors de notre dernier voyage à Montréal avec Gérard Collomb (en octobre dernier, ndlr), j’ai rencontré Gilbert Rozon, le président-fondateur du festival, explique le premier adjoint au maire de Lyon. Nous avons reposé les bases de la précédente proposition et nous voilà maintenant en ordre de marche avec une colonne vertébrale très lyonnaise."

Car c’est ce qui fait sa spécificité, les têtes qui piloteront le festival sont bien connues du milieu de l’humour local. Ainsi, le directeur du Boui Boui et du Rideau rouge Stéphane Casez s’est vu décerner les fonctions de manager local, et Jocelyn Flipo, responsable artistique du Comic Out Festival, celles de consultant artistique. "Si on ne faisait pas fait ça, Lyon deviendrait le parking de grands événements qui viendraient clé en main", note Képénékian. "La création d’un événement culturel ne se fait pas qu’avec une marque, complète Gilles Morin, directeur Europe de Juste Pour Rire. Elle se fait aussi à travers une rencontre essentiellement humaine, une ambition commune qui veut faire de Lyon la capitale de l’humour en France dans les années qui viennent en l’incluant dans un vaste réseau international."

Raphaël Mezrahi en maître de cérémonie, Gérard Collomb juré au côté de Gilbert Rozon

Côté programmation, l’organisation a avant tout misé sur de jeunes talents de l’humour, amenés à devenir les numéros un de demain. "Mais j’espère qu’une Florence Foresti ou un Kev Adams viendra dans les années à venir", admet néanmoins Jocelyn Flipo. Au menu également, des humoristes locaux, comme Alex Ramirès ou Yann Guillarme, des artistes confirmés, à l’instar d’Antonia de Rendinger, ou encore des soirées spéciales.
Ainsi, la Nuit des Gones, le 2 octobre à la Bourse du Travail, sera l’un des temps forts du festival. Présentée par Raphaël Mezrahi, celle-ci verra s’affronter six jeunes humoristes devant un jury présidé par Gilbert Rozon et parmi lequel devrait figurer Gérard Collomb. A la fin de ce concours, le vainqueur à l’applaudimètre gagnera le privilège de se représenter à Montréal durant le "vrai" festival. "L’objectif de cette Nuit des Gones est d’en faire la nuit des Césars de l’humour dans les années qui viennent", estime même Gilles Morin.

La soirée de clôture, elle, permettra au public lyonnais de se plonger dans une ambiance digne de Pigalle. Habituellement programmé au Grand Point Virgule, l’Inglorious Comedy Club se délocalisera, le temps d’un soir, entre Rhône et Saône. Avec l’humoriste Verino comme maître de cérémonie, Bérangère Krief, Kyan Khojandi ou encore Donel Jack’sman se passeront le relais sur la scène du Casino le Lyon Vert. Le spectacle musical "Les Franglaises", très en vogue actuellement dans la capitale, sera également à l’honneur le 1er octobre à la Bourse du Travail.

Des caméras-cachées tournées à Lyon dans les années à venir

Avec des tarifs plutôt accessibles (10 euros le spectacle en moyenne, 80 euros pour les 30 spectacles, 40 euros pour les spectacles du Lyon Vert ou de la Bourse du Travail), les organisateurs attendent désormais que les Lyonnais s’approprient ce festival. Si tel est le cas, ces derniers pourraient s’attendre à quelques surprises dans les années qui viennent. Notamment celle de se voir piéger par l’une des caméras cachées du petit bonhomme vert aux cheveux rouges. "Une équipe est déjà venue en repérage pour voir si tourner des gags était jouable à Lyon, confie Gilles Morin. Elle m’a confirmé que c’était bien envisageable. Cela fait maintenant partie des objectifs pour les deuxième, troisième ou quatrième éditions."


(1) Les cafés-théâtres participants sont le Boui Boui, le Complexe du rire, la Graine de star, l’Improvidence, le Repaire de la comédie, le Rideau rouge, Sous le caillou, le Théâtre des drôles de sorties et les Tontons flingueurs.



Tags : juste pour lyon | juste pour rire | gilbert rozon | Kepenekian | stéphane alzraa | gags | jocelyn flipo | gilles morin | verino | Florence Foresti | Kev Adams |

Commentaires 2

Post monétaire Déposé le 09/09/2015 à 11h36  
Par Post monétaire Citer

carton rouge show a écrit le 08/09/2015 à 20h02

Pff les petits joueurs! Ils ne nous feront jamais autant marrer que Franck Buronfosse et Etienne Tête!

Le concours est quand même "ouvert" vu qu'il y a aussi Collomb !
http://www.dailymotion.com/video/x30l033_le-proces-de-gerard-collomb-par-guignol_fun

Déposé le 08/09/2015 à 20h02  
Par carton rouge show Citer

Pff les petits joueurs! Ils ne nous feront jamais autant marrer que Franck Buronfosse et Etienne Tête!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.