Match nul entre l'OM et l'OL (1-1) : une rencontre (trop) électrique - VIDEO

L'Olympique Lyonnais affrontait l'Olympique de Marseille pour le compte de la 6e journée de Ligue 1.

Match nul entre l'OM et l'OL (1-1) : une rencontre (trop) électrique - VIDEO
OL - OM : le résumé d'une rencontre éléctrique - LyonMag

Les Lyonnais peuvent compter sur la première titularisation de Sergi Darder, il est titulaire ce soir. Dans l'effectif des Gones, il y a évidemment l'un des nouveaux meneurs du jeu offensif : Mathieu Valbuena. Dès le début de la partie, il se fait copieusement siffler par le stade Vélodrome.

Dans les dix premières minutes, les Marseillais se montrent les plus entreprenants. Un tir d'Henry Bédimo à la 12e nous fait tout de même un peu frémir mais c'est sans problème pour Mandanda.

C'est chaud bouillant sur le terrain, il y a eu quatre fautes pour Marseille contre une seule pour Lyon dans le premier quart d'heure. Sur l'action suivante Henry Bedimo parti à pleine vitesse s'arrête net. Le Camerounais lance la balle en touche, et s'effondre en se tenant la jambe gauche, peut-être un claquage Il est remplacé par Jérémy Morel.

23e minute, après une grosse faute sur Valbuena, qui aurait peut être mérité plus qu'un simple jaune, Alexandre Lacazette se retrouve seul dans la surface. Il élimine Steve Mandanda, qui touche ensuite le tibia du Lyonnais. Le point de pénalty est désigné par l'arbitre. Le numéro 10 l'envoie directement dans les filets. Lyon mène 1-0 face à Marseille. Celui qui avait inscrit 27 buts la saison passée débloque son compteur.

5 minutes après, de nouveau Lacazette, manque son tire qui termine sur le poteau droit alors qu'il était encore une fois en solitaire dans le camp Marseillais. Il tape plein fer.

43e minute,Valbuena est de nouveau la cible des Marseillais qui ne savent pas se contrôler depuis le début du match.  Alessandrini le fauche par-derrière, carton rouge. Les Lyonnais seront un de plus.

45e, de nouveau une grosse faute sur Valbuena puis sur Morel. Il s'ouvre l'arcade, la mi-temps est sifflée.

Au retour des vestiaires, c'est encore Marseille qui domine durant les premières minutes.

56e les supporters marseillais eux, non plus ne savent plus se maitriser. Valbuena veut tirer un corner mais les projectiles lancés par les pseudos-supporters pleuvent sur le numéro 19. Sur le corner, Corentin Tolisso reprend la balle mais le jeune tire directement dans les mains du gardien.

Dans la surface Lyonnaise, une simulation pour Mendy est sifflé à la 60e minute. Et là tout dérape. Scène surréaliste au stade Vélodrome où des projectiles tombent sur le portier Lyonnais dont des fumigènes et même des bouteilles de bière !!!

L'arbitre arrête la partie durant 25 minutes.

Le chrono est remis à la 61e minute c'est reparti pour l'Olympico.

68e minute,Anthony Lopes se retrouve face à face avec Batsuhayi. Le Portugais, sans aucune crainte se couche et tire le ballon des pieds de l'attaquant.  Mais sur le corner suivant, le match est relancé. La tête de Rekki trompe le Portugais. La tension monte encore.

Les Lyonnais poussent, Beauvue plante à la 72e mais le but est refusé, jugé hors-jeu. Les alertes se multiplient ensuite pour Marseille.

7 minutes plus tard, Claudio Beauvue, qui n'était pas dans le coup ce soir retrouve le banc. Aldo Kalulu le remplace. Le jeune de 19 ans met tout de suite de l'animation dans la surface. Christophe Jallet à la 84e envoie lui un tir fort sur le gardien.

Il y aura 6 minutes de temps additionnel. Mais rien ne viendra. Le score final est de 1-1.

Tags :

TeamOL

OLOM

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
kamel69210 le 21/09/2015 à 13:29
On connaît les coupables a écrit le 21/09/2015 à 08h43

Dans le championnat de France, il y a 2 stades où jouer au foot en sécurité est compliqué et volontairement organisé par les dirigeants de ces clubs.
Marseille et Saint-Etienne.
Les instances n'ont JAMAIS osé prendre leur responsabilité envers ces deux clubs qui ont "marketé" une image de voyous, "virile" selon eux, pour impressionner leurs adversaires (joueurs, dirigeants, supporters) dès leur arrivée.
Tant que la LFP et les autorités judiciaires considéreront que cette image organisée par ces deux clubs est du marketing et non de faits délictueux, aucune solution ne s'imposera.

Complètement d'accord.
Ces clubs confondent intimidations et délits.

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 21/09/2015 à 11:26

tellement d'accord avec taxxxi69 quel club de beaufs.... j'espere que barrada,cabela et rekik seront sanctionne par la ligue !!! labrune est totalement irresponsable dans ses propos

Signaler Répondre

avatar
Complétons le 21/09/2015 à 09:43
On connaît les coupables a écrit le 21/09/2015 à 08h43

Dans le championnat de France, il y a 2 stades où jouer au foot en sécurité est compliqué et volontairement organisé par les dirigeants de ces clubs.
Marseille et Saint-Etienne.
Les instances n'ont JAMAIS osé prendre leur responsabilité envers ces deux clubs qui ont "marketé" une image de voyous, "virile" selon eux, pour impressionner leurs adversaires (joueurs, dirigeants, supporters) dès leur arrivée.
Tant que la LFP et les autorités judiciaires considéreront que cette image organisée par ces deux clubs est du marketing et non de faits délictueux, aucune solution ne s'imposera.

+ les clubs insulaires.
Demandez aux clubs métropolitains pros et amateurs c'est encore pire comment se déroule la réception en terre insulaire.

Signaler Répondre

avatar
Ah le foot le 21/09/2015 à 09:07

Les valeurs du sport démontrées par le foot business, et il y a encore des spectateurs! Nos dirigeants encouragent et subventionnent ce spectacle, notre démocratie aura vraiment progressé quand ce spectacle de cirque sera interdit, c'est une honte pour un pays!

Signaler Répondre

avatar
On connaît les coupables le 21/09/2015 à 08:43

Dans le championnat de France, il y a 2 stades où jouer au foot en sécurité est compliqué et volontairement organisé par les dirigeants de ces clubs.
Marseille et Saint-Etienne.
Les instances n'ont JAMAIS osé prendre leur responsabilité envers ces deux clubs qui ont "marketé" une image de voyous, "virile" selon eux, pour impressionner leurs adversaires (joueurs, dirigeants, supporters) dès leur arrivée.
Tant que la LFP et les autorités judiciaires considéreront que cette image organisée par ces deux clubs est du marketing et non de faits délictueux, aucune solution ne s'imposera.

Signaler Répondre

avatar
silo le 21/09/2015 à 07:08
taxxxi69 a écrit le 21/09/2015 à 01h58

On meritait de gagner. Ce nul c'est un hold up pour les marseillaises. Avec un arbitrage un peu plus courageux l'om aurait fini a 9 ou 8. Attitude honteuse des joueurs de l'om, de leur pseudo supporter, et de leur faux president. Triste club. Allez l'OL.

vous avez raison.Il aurait fallu expulser 5 ou 6 joueurs.Jean Michel Aulas d'habitude sait y faire avec les arbitres

Signaler Répondre

avatar
taxxxi69 le 21/09/2015 à 01:58

On meritait de gagner. Ce nul c'est un hold up pour les marseillaises. Avec un arbitrage un peu plus courageux l'om aurait fini a 9 ou 8. Attitude honteuse des joueurs de l'om, de leur pseudo supporter, et de leur faux president. Triste club. Allez l'OL.

Signaler Répondre

avatar
fil le 20/09/2015 à 23:46

quelle honte ce match !! Les 2 Présidents sont des irresponsables
Vraiment le foot, c'est pourri, quand on voit les valeurs du rugby !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.