Une crèche bilingue français/langue des signes va bientôt voir le jour à Villeurbanne

Une crèche bilingue français/langue des signes va bientôt voir le jour à Villeurbanne
DR

Le nom est symbolique.

La micro-crèche Manolia ("mano" pour la main et "lia" pour le lien) devrait ouvrir ses portes à Villeurbanne pour la rentrée 2016.
Ce sera d’ailleurs une première en France. Le projet prévoit d’accueillir dix enfants sourds ou entendants dans une structure leur permettant à la fois de parler français mais également de s’exprimer en langue des signes. Une aubaine pour les près de 200 enfants sourds de l’agglomération lyonnaise et leurs familles. C’est d’ailleurs le manque de structure de ce type qui a poussé Célia Probst, interprète en langue des signes, à se lancer dans l’aventure aux côtés de Myriam Ribeiro, une maman lyonnaise, sourde.

"Aujourd’hui, il y a des classes bilingues en maternelle, en primaire, au collège, bientôt au lycée, mais nous n’avons rien avant l’école", déplore Célia Probst. "On essaie donc de répondre à un besoin qui est mal satisfait. On souhaite offrir un cadre d’éveil bilingue langue des signes et français aux familles qui ont ce bilinguisme", ajoute-t-elle.
S’il reste aux deux femmes encore beaucoup de chemin à parcourir avant l’ouverture de la crèche, Manolia semble déjà séduire puisque plusieurs demandes de parents ont déjà été formulées.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rintintin le 03/10/2015 à 01:22

La seule idée humoriste qui me vient est que :
"la langue des signes" pour des socialistes c'est souvent le majeur qui nous ai montré…

Woua pas bien rintintin !

Par contra respect pour les gens concernés, cela leur servira pour apprendre la langue aux Syriens qui vont arriver en masse (mais quel nul ce rintintin, il mélange tout !)

Humour du soir "espoir", je vous laisse faire celui du matin….
à+

Signaler Répondre

avatar
Jms69 le 24/09/2015 à 23:34

Bravo peut être apres en primaire continuer l experience

Signaler Répondre

avatar
Zzlavaaaa le 24/09/2015 à 11:14

Ce sera bien plus utile que ces crèches bilingues français/anglais, je n'ai jamais été bilingue, par contre le gosse pourra se démerdé plus tôt, aura plus de chance dans sa scolarité et de décrocher un job plus tard, parce que le taux de chômage chez les sourds et muets, ça relève plus du Picasso....

Signaler Répondre

avatar
Prout le 24/09/2015 à 09:28

Super, ça c'est chouette !

Signaler Répondre

avatar
mandy le 23/09/2015 à 06:49

Trs belle initiative

Signaler Répondre

avatar
MT 69 le 22/09/2015 à 13:01

Cette dmarche unique mrite un accompagnement exemplaire. bravo. MT

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.