Bientôt des potagers et des poulaillers dans les crèches de Lyon !

Bientôt des potagers et des poulaillers dans les crèches de Lyon !
Les enfants de la crèche Barthélémy Buyer profitent de l'extérieur - LyonMag

La crèche Barthélémy Buyer dans le 9e arrondissement de Lyon fait office d’exemple à suivre pour la municipalité écologiste lyonnaise.

Là-bas, les enfants ont l’habitude de jouer dehors. "Ils expérimentent au quotidien le jardin", expliquait Nina Buir, éducatrice de jeunes enfants en continuité de direction, ce mardi matin lors d'une visite des élus et notamment du maire Grégory Doucet.

Les équipes de la crèche Barthélémy Buyer ont d’ailleurs voulu formaliser ce projet en procédant à des aménagements à l’extérieur se tournant plus vers la nature, avec par exemple la création d’un potager ou la possibilité prochaine pour les enfants de faire la sieste dehors. "On a constaté qu’on utilise de moins en moins de matériel à part de la terre et des petits râteaux. On recycle aussi beaucoup ; on prend des cuillères, des casseroles, des rouleaux de papier toilette, des boîtes à œufs…Les enfants sont très contents et il n’y a pas un jour où ils ne nous sollicitent pas pour aller dehors", ajoute Nina Buir.

L’éducatrice a d’ailleurs suivi au mois d’octobre une formation sur "l’enfant et la nature" inspirée de ce qui est fait dans les crèches au Danemark. "Cela a vraiment un impact sur le développement des enfants. Ils sont aussi les futurs ambassadeurs de l’environnement et de la protection de la nature donc nous avons aussi envie de les sensibiliser à ça", assure-t-elle parlant d’effets bénéfiques pour les petits à l’exemple d’un meilleur sommeil, d’une meilleure concentration, de meilleures défenses immunitaires ou encore d’une baisse de l’agressivité.

Ce sont en tout 5 projets de végétalisation qui sont en cours ; 37 autres crèches municipales et associatives avec un extérieur ont également été identifiées pour des aménagements dans ce sens. "Tout au long de ce mandat, nous allons vraiment tendre vers ce modèle", assure Steven Vasselin, adjoint à la Petite enfance. "On va structurellement modifier cet espace extérieur pour mettre du sol perméable et naturel mais également faire en sorte de pouvoir planter des arbres et créer un espace de nature pédagogique sur lequel on trouverait un petit verger, un petit potager mais également un petit poulailler, et ce dans un maximum de structures", précise l’élu qui compte également trouver des solutions pour les crèches n’ayant pas d’extérieur. Toutes les équipes pourront notamment suivre dès ce printemps la formation sur "l’enfant et la nature".

Pas question non plus de faire de la pluie ou encore du froid un ennemi à ce projet de renforcement du lien entre l’enfant et la nature. "On va permettre à tous nos établissements d’avoir des bottes, des salopettes, des blouses adaptées pour pouvoir sortir durant tous les temps", déclare Steven Vasselin. La municipalité écologiste prévoit par ailleurs la création de 22 nouvelles crèches avec un extérieur d’ici la fin de son mandat.

A.D.

X
24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Flt le 25/02/2021 à 11:07

N'importe quoi... Pourquoi imposer ces choix sans aucune concertation préalable... Et la suite à venir, couches jetables, composteur etc... Ce ne sont que des éléments de communications et des postures de bobo du 6ème... Est-ce que ces personnes se sont mises à la place des employés ? Il serait pourtant opportun qu'ils le fassent et s'occupe des vrais problèmes périphérique...).
Bravo à cette nouvelle équipe Covid (c'est une vrai erreur de casting)

Signaler Répondre

avatar
ouimais le 24/02/2021 à 12:06
CQFD. a écrit le 23/02/2021 à 18h38

Mais toujours autant d'insécurité dans les rues........ on voit tous où sont les priorités des pastèques

Pourtant un poulet dans chaque école devrait vous réjouir !

Signaler Répondre

avatar
Santu le 24/02/2021 à 07:57

A développer aussi dans les Ehpad , bonne idée

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 24/02/2021 à 07:24

pendant les grandes vacances qui va nourrir les poules surement pas les profs!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Encore un caprice le 24/02/2021 à 04:09

Pauvres poules.

Signaler Répondre

avatar
Diego Garcia le 23/02/2021 à 23:09

Des animaux dans les écoles et crèches, c'est une excellente idée !

Signaler Répondre

avatar
Cm le 23/02/2021 à 21:23

Par contre vous ne parlez pas des couches lavables ? C’est du n’importe quoi maintenant que les écologistes sont en tête ...

Signaler Répondre

avatar
jujulien le 23/02/2021 à 21:15

Après la COVID, ils veulent une épidémie de grippe aviaire.

Les services vétérinaires nous demandent d'enfermer nos volailles pour éviter des cas de transmissions de grippes aviaires depuis la faune sauvage et là ils veulent en mettre en extérieur dans les crèches.

Parfait pour créer une transmission à l'homme...

Signaler Répondre

avatar
Terminator le 23/02/2021 à 21:00

Soit si cela pouvait seulement avoir des debouchees plus tard... Voyez nos agriculteurs comme ils sont content de se retrouver comme des cerfs au moyen âge...

Signaler Répondre

avatar
Yo le 23/02/2021 à 20:04

On pourra y planter du cannabis ?

Signaler Répondre

avatar
Alain658 le 23/02/2021 à 18:40
Enfants en danger a écrit le 23/02/2021 à 18h02

Quand ont voit comment, nos agriculteurs sont maltraités sains une Europe des multinationales, je déconseille aux enfants de vouloir choisir ce métier qui ne paye rien ,par rapport aux bénéfices que se font les intermédiaires sur leur dos .

Il est évident qu'agriculteur est devenu un métier de m***, comme serveur, plongeur, restaurateur...
C'est du bon sens de ne pas encourager ses enfants à aller dans ces métiers. Le poulet c'est sympa sur Gulli en vrai c'est nul, c'est con et ça bouffe tout, les enfants vont vite réaliser.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 23/02/2021 à 18:38

Mais toujours autant d'insécurité dans les rues........ on voit tous où sont les priorités des pastèques

Signaler Répondre

avatar
pinpon le 23/02/2021 à 18:34

Ca va attirer les sangliers , ça c'est sûr

Signaler Répondre

avatar
De lyon le 23/02/2021 à 18:29

+ de piste cyclables, donc moins de circulation fluide, donc + de pollution, stop projets extensions de métros, donc des poules dans les écoles, ça l'écologie ?
Irréaliste, utopique etc

Signaler Répondre

avatar
Enfants en danger le 23/02/2021 à 18:02

Quand ont voit comment, nos agriculteurs sont maltraités sains une Europe des multinationales, je déconseille aux enfants de vouloir choisir ce métier qui ne paye rien ,par rapport aux bénéfices que se font les intermédiaires sur leur dos .

Signaler Répondre

avatar
Antispécisme le 23/02/2021 à 17:39

Les antispécistes vont encore râler

Signaler Répondre

avatar
De lyon le 23/02/2021 à 17:36

Et si le coq chante à l'aube ? Un procès ?

Signaler Répondre

avatar
on touche le fond le 23/02/2021 à 17:00

bien gentil bien mignon tout cela !
les villes à la campagne comme disait un certain écrivain
faire la sieste dehors !! en effet la période est propice
et au niveau logistiue et financement ont ils bien calculés ?

Signaler Répondre

avatar
Ma le 23/02/2021 à 16:07

Pauvres citadins...

Signaler Répondre

avatar
Malika le 23/02/2021 à 16:04

L’idée est très bonne, n’étant absolument pas EELV bien au contraire, par contre je sais reconnaître une idée qui est bonne !

Signaler Répondre

avatar
Electeur EELV le 23/02/2021 à 15:59

C'est pas végan d'avoir des poules.
Que fait la mairie.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 23/02/2021 à 15:20

On arrête pas le progrès !

Signaler Répondre

avatar
Eh bien le 23/02/2021 à 14:49

Pour le coup je trouve que c'est une bonne idée :)

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 23/02/2021 à 14:48

Et aussi des vaches , pour apprendre aux petits à les traire. . des porcs pour faire du boudin. . Et des rognons. .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.