Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

La 31e campagne hivernale des Restos du cœur débute ce lundi dans le Rhône

Photo d'illustration - DR

Alors que le froid s’installe dans l’agglomération, la 31e campagne des Restos du cœur débute ce lundi à Lyon et dans le Rhône.

 

Les bénévoles de l’association s’attendent à accueillir toujours plus de monde, même si lors de la précédente campagne, les chiffres étaient restés stables. Un peu plus de 32 000 personnes ont été accueillis l’hiver dernier dans le département par les 2 300 bénévoles. Plus de 2,5 millions de repas avait été servis.

 

 

Comme chaque hiver, des collectes dans les supermarchés de l’agglomération seront organisées. La grande collecte nationale, elle, aura lieu les 11 et 12 mars prochain. Les denrées non-périssables, mais aussi les produits d’hygiène et les produits bébé sont particulièrement recherchés.

 

 

A noter qu’un nouveau centre ouvrira prochainement ses portes à Belleville. Les personnes qui souhaitent devenir bénévole ou faire un don peuvent se rendre sur le site des Restos rhone.restosducoeur.org/.



Tags : restos du coeur |

Commentaires 18

Déposé le 30/11/2015 à 18h53  
Par Citoyendu69 Citer

vane a écrit le 30/11/2015 à 18h32

Je ne veux pas rentrer dans le détail mais en résumé : séparation, perte de mon emploi, plus de parents, fille unique (donc pas de frère et soeur) puis revenu minimum et besoin de cette association pour manger moi et mes enfants.
Depuis j'ai retrouvé un travail et j'ai souhaité naturellement ensuite devenir bénévole dans cette association et faire des dons.
Je suis très reconnaissante d'avoir pu être aidée et maintenant de participer à ma manière par le bénévolat et des dons.

Vous n'avez pas eu droit à une pension du père pour vos enfants ?

Déposé le 30/11/2015 à 18h32  
Par vane Citer

Citoyendu69 a écrit le 30/11/2015 à 18h19

Madame, malheureusement vous avez connu cette situation, vous serez bien placée pour répondre.
Trouvez-vous normal que la société soit venue à votre secours suite à une séparation ou un divorce ?
Pourquoi n'avez pas obtenu de pension ?
Comment se fait-il que vous vous soyez retrouvé dans cette situation ?

Je ne veux pas rentrer dans le détail mais en résumé : séparation, perte de mon emploi, plus de parents, fille unique (donc pas de frère et soeur) puis revenu minimum et besoin de cette association pour manger moi et mes enfants.
Depuis j'ai retrouvé un travail et j'ai souhaité naturellement ensuite devenir bénévole dans cette association et faire des dons.
Je suis très reconnaissante d'avoir pu être aidée et maintenant de participer à ma manière par le bénévolat et des dons.

Déposé le 30/11/2015 à 18h19  
Par Citoyendu69 Citer

vane a écrit le 30/11/2015 à 18h01

Oui c'est justement mon cas !
Je suis mère séparée avec 2 enfants à charge et pendant presque 4 ans j'ai été en grande précarité et j'ai eu besoin des Restos du coeur.
Depuis je m'en suis un peu sortie et je suis devenue non seulement bénévole mais je fais également des dons.
Donc je sais de quoi je parle cher monsieur.

Madame, malheureusement vous avez connu cette situation, vous serez bien placée pour répondre.
Trouvez-vous normal que la société soit venue à votre secours suite à une séparation ou un divorce ?
Pourquoi n'avez pas obtenu de pension ?
Comment se fait-il que vous vous soyez retrouvé dans cette situation ?

Déposé le 30/11/2015 à 18h01  
Par vane Citer

Citoyendu69 a écrit le 30/11/2015 à 17h16

Je sais vous êtes dans le camp du bien et moi forcement dans celui du mal.
Vous devriez aussi vous poser la question du pourquoi, pourquoi des gens ont besoin de la charité des autres ?
Connaissez-vous le pourcentage des mères seules avec un ou plusieurs enfants qui vivent sous le seuil de pauvreté parce qu'abandonnées ? Savez-vous que cela représente 30% des personnes aidées par les Resto du Cœur ?

Oui c'est justement mon cas !
Je suis mère séparée avec 2 enfants à charge et pendant presque 4 ans j'ai été en grande précarité et j'ai eu besoin des Restos du coeur.
Depuis je m'en suis un peu sortie et je suis devenue non seulement bénévole mais je fais également des dons.
Donc je sais de quoi je parle cher monsieur.

Déposé le 30/11/2015 à 17h16  
Par Citoyendu69 Citer

vane a écrit le 30/11/2015 à 16h26

Ah oui réorientation du don : au lieu de continuer à donner pour que les gens mangent à leur faim, vous réorientez votre don dans une asso afin d'empêcher des gens d'être secourus (selon un de vos messages précédents).

Je sais vous êtes dans le camp du bien et moi forcement dans celui du mal.
Vous devriez aussi vous poser la question du pourquoi, pourquoi des gens ont besoin de la charité des autres ?
Connaissez-vous le pourcentage des mères seules avec un ou plusieurs enfants qui vivent sous le seuil de pauvreté parce qu'abandonnées ? Savez-vous que cela représente 30% des personnes aidées par les Resto du Cœur ?

Déposé le 30/11/2015 à 16h26  
Par vane Citer

Citoyendu69 a écrit le 30/11/2015 à 15h41

Écoutez ce n'est pas mon propos, je ne suis pas dans la fanfaronnade et je ne vis pas non plus dans la peur de mon déclassement ni dans d'autres peurs. Je pense être mentalement assez structuré mais effectivement tout est possible.
Je ne pense pas non plus m'attirer le "mauvais œil" en m'exprimant ainsi, loin de moi ce vieux fond religieux devenu culturel d’expiation et de pénitence.
J'ai fait un choix raisonné et décidé de réorienter et d'utiliser de façon militante les 400€ au total que je consacre tous les ans pour les dons.

Ah oui réorientation du don : au lieu de continuer à donner pour que les gens mangent à leur faim, vous réorientez votre don dans une asso afin d'empêcher des gens d'être secourus (selon un de vos messages précédents).

Déposé le 30/11/2015 à 15h41  
Par Citoyendu69 Citer

melin a écrit le 30/11/2015 à 14h36

Vous êtes à l'abri pour l'instant très bien.
Moi aussi comme vous il y a encore quelques années et suite à un décès familial et à un licenciement on peut tout perdre.
Pensez y et faites attention.

Écoutez ce n'est pas mon propos, je ne suis pas dans la fanfaronnade et je ne vis pas non plus dans la peur de mon déclassement ni dans d'autres peurs. Je pense être mentalement assez structuré mais effectivement tout est possible.
Je ne pense pas non plus m'attirer le "mauvais œil" en m'exprimant ainsi, loin de moi ce vieux fond religieux devenu culturel d’expiation et de pénitence.
J'ai fait un choix raisonné et décidé de réorienter et d'utiliser de façon militante les 400€ au total que je consacre tous les ans pour les dons.

Déposé le 30/11/2015 à 14h36  
Par melin Citer

Citoyendu69 a écrit le 30/11/2015 à 13h47

Ne vous inquiétez pas pour moi, j'assume mes choix et mes actes pas comme beaucoup qui demandent tjrs plus de liberté sans en assumer les conséquences.
Moi et ma famille nous ne sommes pas de la misère importée ni des clandestins.
Pour vous dire que maintenant je trouve plus productif de soutenir financièrement des mouvements pour arrêter ces migrations et faire du soutien local en terme financier ou en temps.

Vous êtes à l'abri pour l'instant très bien.
Moi aussi comme vous il y a encore quelques années et suite à un décès familial et à un licenciement on peut tout perdre.
Pensez y et faites attention.

Déposé le 30/11/2015 à 14h20  
Par Le Patron du Bistro Citer

Taxiiiiiiimerdapasmoi a écrit le 30/11/2015 à 12h58

S'AURAIENT ILS ENCORE CULTIVER UN JARDIN. ??????? Et puis c'est fatiguant. !!!!!!!

j'te ressert la même ?

Déposé le 30/11/2015 à 13h47  
Par melin Citer

se retrousser les manches a écrit le 30/11/2015 à 07h39

il faut cultiver son ou un jardin, avec courage!

Ah oui et si on est dans une grande précarité dans un tout petit studio, comment on cultive un jardin si on n'a ni terre ni ressources financières pour cela ???

Déposé le 30/11/2015 à 13h47  
Par Citoyendu69 Citer

nidor a écrit le 29/11/2015 à 22h43

Vous dites "fini pour ces associations" ?
Ok alors on en reparlera si un jour, on ne sait jamais, vous vous retrouvez sur le carreau, dans une grande précarité et sans pouvoir vous nourrir suffisamment.

Ne vous inquiétez pas pour moi, j'assume mes choix et mes actes pas comme beaucoup qui demandent tjrs plus de liberté sans en assumer les conséquences.
Moi et ma famille nous ne sommes pas de la misère importée ni des clandestins.
Pour vous dire que maintenant je trouve plus productif de soutenir financièrement des mouvements pour arrêter ces migrations et faire du soutien local en terme financier ou en temps.

Déposé le 30/11/2015 à 12h58   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Taxiiiiiiimerdapasmoi Citer

S'AURAIENT ILS ENCORE CULTIVER UN JARDIN. ??????? Et puis c'est fatiguant. !!!!!!!

Déposé le 30/11/2015 à 07h39   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par se retrousser les manches Citer

il faut cultiver son ou un jardin, avec courage!

Déposé le 29/11/2015 à 23h29  
Par Jms69 Citer

Ils on prévu une augmentation de 30 % c est grave que faire
Depuis la crise et ses réactions en chaine poins de travail
Sauf pour nos élus de régions qui se sont augmenter de 26%
La misère ce n est pas pour tous

Déposé le 29/11/2015 à 22h43  
Par nidor Citer

Citoyendu69 a écrit le 29/11/2015 à 22h00

Que voulez-vous, à force d'attirer la misère du monde ...
Perso mes 250€ de dons annuel aux Resto du Cœur pour 2015 ils sont partis ailleurs.
Fini pour ces associations.

Vous dites "fini pour ces associations" ?
Ok alors on en reparlera si un jour, on ne sait jamais, vous vous retrouvez sur le carreau, dans une grande précarité et sans pouvoir vous nourrir suffisamment.

Déposé le 29/11/2015 à 22h40  
Par nidor Citer

debout a écrit le 29/11/2015 à 20h31

c'est triste qu'il faille que l 'assistanat perdure et prospre!

Oui et l'activité des Restos du Coeur va encore durer bien des années.
Et heureusement car il y aura malheureusement toujours des personnes en grande précarité qu'on ne peut pas laisser mourir de faim.
Il a fallu attendre l'année 1985 pour que cette association soit créée, et c'est pas croyable, cela aurait dû être fait bien avant.

Déposé le 29/11/2015 à 22h00  
Par Citoyendu69 Citer

debout a écrit le 29/11/2015 à 20h31

c'est triste qu'il faille que l 'assistanat perdure et prospre!

Que voulez-vous, à force d'attirer la misère du monde ...
Perso mes 250€ de dons annuel aux Resto du Cœur pour 2015 ils sont partis ailleurs.
Fini pour ces associations.

Déposé le 29/11/2015 à 20h31   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par debout Citer

c'est triste qu'il faille que l 'assistanat perdure et prospre!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.