Une association lyonnaise volontaire pour la Birmanie

Suite au cyclone dévastateur en Birmanie, l’association humanitaire lyonnaise Triangle GH, créée en 1994, souhaite envoyer deux volontaires pour soutenir la population locale, et notamment isoler les enfants du drame. Financée par l’ONU et l’Union européenne, Triangle GH est surtout expérimentée dans le domaine de l’eau et de l’hygiène.
Départ espéré d’ici mercredi mais les deux membres de l’association attendent toujours leur visa. Ce qui n’est pas gagné car la Birmanie qui est dirigée par une dictature militaire depuis le coup d’Etat de septembre 1988 refuse toujours l’aide internationale.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.