Deux femmes devant les Assises du Rhône pour un désenvoutement qui a mal tourné

Deux femmes devant les Assises du Rhône pour un désenvoutement qui a mal tourné
LyonMag.com

Deux femmes sont actuellement jugées devant les Assises du Rhône pour un désenvoutement qui a mal tourné

Les faits remontent à 2007. L’une des accusées pensait sa mère possédée par un esprit malin et a fait appel à une amie, qu'elle avait rencontré à l'hôpital, pour la désenvouter. La victime, âgée de 77 ans, succombera d’un œdème cérébral consécutif à une asphyxie par suffocation. Autrement dit, la sexagénaire est morte étouffée par un sac plastique.

Les deux femmes sont poursuivies pour violences en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Elles risquent 20 ans de prison. Le verdict est attendu jeudi.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Baoulé le 02/12/2015 à 01:30

Ça sent le vaudou africain cette affaire la !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.