Lyon peu touchée par la pollution sonore

Lyon peu touchée par la pollution sonore
LyonMag.com

Les Lyonnais sont peu exposés au bruit. C’est ce qui ressort d’une étude de l’institut GFK Eurisko, menée auprès de 8 800 habitants.

Avec un indice d’exposition de 3%, Lyon arrive en bas d’un classement qui comprend 47 grandes villes du monde.

Cet indice symbolise la gravité de la pollution sonore des villes, en tenant compte du nombre de bruits parasites perçus par ses habitants, mais aussi de leur fréquence et durée.

C’est New-York qui arrive en tête de cette étude, avec un indice d’exposition au bruit de 36%, suivi de Los Angeles (24%) et Naples (15%).  En France, Paris et Marseille sont plus exposées que la moyenne, avec des indices respectifs de 10 et 8%.

A Lyon, l’étude montre que seulement 22% des Lyonnais trouvent le bruit des transports gênant, contre 28% du reste des Français. En revanche, 27% des habitants trouvent leurs voisins trop bruyants, notamment lorsqu’ils écoutent de la musique.

Selon des experts en médecine, un lien entre nuisances sonores et sautes d’humeur, anxiété, stress et autres troubles du sommeil.  

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
oncletof le 11/12/2015 à 10:19

mouais, ça dépend du quartier dans lequel vous habitez !
Lyon quartier Etats Unis

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.