L'OL est au pied du mur

L'OL est au pied du mur
Maxime Gonalons, impuissant - LyonMag

Après la correction reçue dimanche soir au Parc des Princes par une équipe du Paris Saint-Germain sûre de sa force, l'OL qui n'est de son côté plus certain de rien du tout avec un effectif décimé, est au pied du mur.

"Concernant Hubert Fournier, le sujet n'est pas de savoir s'il sera là au prochain match. Nous devons trouver une solution par rapport à l'OL. Nous avons beaucoup investi dans un nouveau stade et il ne faut pas se tromper. Les deux matches qui arrivent contre Tours (coupe de la Ligue) et à Ajaccio sont très importants. Les coupes sont devenus significatives après notre élimination en Champion's league et le déplacement à Ajaccio notamment prend une dimension qui est importante", a lâché Jean-Michel Aulas après la déroute.


Le constat est implacable. L'Olympique Lyonnais, qui n'avait plus reçu une telle correction depuis le 6 octobre 2013 à Montpellier (5-1) n'a pris qu'un seul point en championnat (à Nantes, 0-0) sur quinze possibles.
Il a perdu à Nice et Paris mais aussi à domicile contre Angers et Montpellier. La dernière victoire date du derby, le 8 novembre contre Saint-Etienne (3-0).
Novembre et décembre sont catastrophiques.
Si l'on ajoute l'élimination de la Ligue des Champions et pire encore de l'Europa league en terminant dernier de sa poule, l'OL n'a gagné que deux de ses neuf derniers matches toutes compétitions confondues.
Alors, oui, les deux derniers matches de l'année sont très importants. La victoire est impérative à chaque fois mais on ne sait pas si ce sera suffisant pour influer sur la décision du patron du club.


"Avec sept joueurs majeurs (Fekir, Lacazette, Valbuena, Umtiti, Jallet, Fofana, Bisevac Kalulu), nous ne pouvions rivaliser avec Paris", a convenu JMA.
Mais ce n'est pas pour autant que ce dernier va occulter ce match contre le PSG dans sa réflexion.
"Tous les résultats ont des significations. On est là pour tout analyser. On peut aussi voir ce résultat comme un écart trop important (entre les deux clubs) mais il vient à la suite d'un certain nombre d'autres défaites qui n'avaient peut-être pas lieu d'être. On prend toutes les informations pour sortir de cette mauvaise passe", dit-il aussi.


"Si je ne m'interrogeais pas, je commettrais une faute professionnelle. 6e c'est notoirement à notre souhait. Ce n'est pas un bon constat. Il faut tenter de trouver une solution. C'est vrai, les blessés on ne peut pas les remettre sur pied tout de suite. Quand nous avons perdu Fekir, nous saurions que nous aurions des difficultés. Des problèmes sont apparus et cela demande réflexion", poursuit Jean-Michel Aulas.
Sur la rencontre en elle-même, Hubert Fournier, qui semble bien seul, a raison d'affirmer que l'état d'esprit de ses joueurs était bon, comme à Valence où l'OL s'est imposé avec la manière même si le résultat n'avait pas d'influence sur le classement final du groupe en Ligue des Champions. Le penalty accordé à Zlatan a été imaginaire et a contribué à aggraver la marque à 4-1 avant le but de Lucas portant le score à 5-1 qui donne une très mauvaise image.


Mais cette mauvaise image est celle de la Ligue 1, un championnat relativement faible avec un club loin devant (PSG), un autre loin derrière (Troyes) et un ventre mou qui s'étend de la 2e à la 18e place qui ne sont séparées que de 12 points.
L'OL, 6e malgré son surplace depuis cinq journées, n'est qu'à cinq longueurs du podium occupé par Angers (2e) et Monaco (3e).


On peut penser que, débarrassé des contraintes européennes et à condition de ne pas se tromper dans les choix durant la trêve, l'Olympique Lyonnais peut très bien se qualifier de nouveau pour la Ligue des Champions.  

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oui !!!!!!! le 17/06/2016 à 11:20
Qu'est ce qu'on se marre! a écrit le 17/06/2016 à 10h47

pffffffffffi............ pfffffffffffffou

Merci d'avoir remonté cet article ! Ah ah ah ah ah :)

Signaler Répondre

avatar
Qu'est ce qu'on se marre! le 17/06/2016 à 10:47
Super a écrit le 14/12/2015 à 10h33

Ils vont se qualifier pour l'entrée en 2° division

pffffffffffi............ pfffffffffffffou

Signaler Répondre

avatar
gogone le 14/12/2015 à 19:07

Ça reste gros comme stade pour jouer en CFA.

Signaler Répondre

avatar
Nounours47 le 14/12/2015 à 16:33

J.M.A,vas bien seul dans son stade.
mais RIHANA, vas etre en concert,,ca vas etre plus sexy.
Blague mise a part,il en devient ridicule,J.M.A!!

Signaler Répondre

avatar
Bashing le 14/12/2015 à 16:29
ragelo a écrit le 14/12/2015 à 15h52

Qui a dit que le grand stade n'avait pas de toit? Si, il y a une bâche. Un grand stade pour une grande équipe qui nous fait rêver.

En tout cas celui qui se fait bâcher, c'est le Prédateur de l'Est lyonnais

Signaler Répondre

avatar
ragelo le 14/12/2015 à 15:52

Qui a dit que le grand stade n'avait pas de toit? Si, il y a une bâche. Un grand stade pour une grande équipe qui nous fait rêver.

Signaler Répondre

avatar
sale gone le 14/12/2015 à 13:38

Un modle conomique bas sur la formation des jeunes contre l'argent du Qatar... Aller l'ol

Signaler Répondre

avatar
franjo le 14/12/2015 à 12:23
Super a écrit le 14/12/2015 à 10h33

Ils vont se qualifier pour l'entrée en 2° division

à ce titre le match inaugural du nouveau stade sera instructif : quel sera le résultat contre un futur concurrent pour la remontée en L1 ? Je parle du résultat économique bien sûr ...

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 14/12/2015 à 11:39
Super a écrit le 14/12/2015 à 10h33

Ils vont se qualifier pour l'entrée en 2° division

C'est bien pour ça qu'il leur faut un stade de 60 000 places !

Qui c'est qui va casquer ?

Signaler Répondre

avatar
Super le 14/12/2015 à 10:33

Ils vont se qualifier pour l'entrée en 2° division

Signaler Répondre

avatar
loulou 3 le 14/12/2015 à 10:22

Bravo l'OL ! Magnifique résultat !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.