Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Coupe de la Ligue : la der des der à Gerland

LyonMag

Cette fois-ci, nous y sommes : c'est la der des der à Gerland à l'occasion de ce 8e de finale de coupe de la Ligue qui opposera l'OL à Tours (L2) à partir de 20h et devant seulement 15 000 spectateurs environ.

Cela nécessitera notamment la fermeture de plusieurs tribunes et notamment le virage nord. Les Bad Gones, fondés en 1987, retrouveront la tribune Jean-Bouin où ils opéraient à leurs débuts.
Voilà pour le cadre et l'ambiance hors terrain.


Sur la pelouse, l'Olympique Lyonnais tentera de rééditer la performance démontrée à Valence en Ligue des Champions, un match gagné 2-0.
Si les joueurs avaient voulu déposer Hubert Fournier, ils en avaient l'occasion sur cette rencontre sans enjeu.
Cela n'a pas été le cas, ni sur le résultat, ni sur l'attitude.
La déroute face au PSG tient au fait de la différence entre les deux effectifs du moment. Lyon déplore une multitude de blessés et notamment des joueurs majeurs quand l'équipe parisienne est sûre de sa force au point que Jean-Michel Aulas en a fait sa favorite pour la victoire finale en Ligue des Champions.


Face à un adversaire 13e de Ligue 2, l'occasion est donc belle de reprendre le fil de la saison avant un déplacement difficile à Ajaccio contre le Gazelec mais moins périlleux qu'au Parc des Princes.
Gagner ces deux matches sera-t-il suffisant pour que l'entraîneur Hubert Fournier sauve sa place à la trêve?. C'est très incertain.
Il semblerait que Jean-Michel Aulas ne soit pas convaincu du bien fondé d'un changement comme il l'a confié à deux reprises lundi sur des conférences de presse liées à la prochaine activité du Parc OL mais qu'il doit faire face, comme à l'époque de Claude Puel, bien plus contesté que Fournier aujourd'hui (club, supporters, médias, joueurs), à une opposition au sein du conseil d'administration.


Les choix qui lui sont proposés ne sont pas du tout crédibles à commencer par celui de nommer Bruno Genesio, l'un des adjoints d'Hubert Fournier. Où serait la prétendue solidarité du staff dans les bons ou les mauvais moments ? Il est forcément associé d'une manière ou d'une autre aux mauvais résultats actuels.
Genesio a une expérience modeste en tant que numéro un soldée par deux relégations avec le FC Villefranche entre 1999 et 2001 (CFA et CFA2) et quelques mois à Besançon en 2004 d'où il a été évincé fautes de résultats. Passer du statut d'adjoint à celui d'entraîneur en chef qui prend les décisions de faire jouer ou pas tel ou tel joueur n'est jamais très aisé.


Les noms du Brésilien Leonardo et du Suisse Lucien Favre sont ceux les plus avancés parmi les techniciens étrangers mais ont-ils seulement été contactés ? 
Favre, démissionnaire de Moenchengladbach en Allemagne, vise le Bayern. S'il peut aller entraîner à Munich, l'OL ne pèsera rien même avec le Grand Stade et de plus son nom ne fait rêver personne quand bien même il serait compétent ...
Pour Leonardo, habitué des grosses écuries comme l'AC Milan et l'Inter, et qui vient de régler son litige avec la FFF qui date de l'incident qu'il avait eu avec l'arbitre Alexandre Castro, il voudra des garanties de recrutement autres que celles d'engager des Darder, des Valbuena, des Morel ou Yanga-Mbiwa... Et il sait qu'avec les moyens actuels, l'Olympique Lyonnais ne peut lutter avec le PSG dont il a été le directeur sportif avec des relations assez fraîches avec JMA.
Quant aux retours de Paul Le Guen et de Raymond Domenech, ils apparaissent encore moins crédibles.
Le Guen a terminé sa mission de trois ans épuisé par le fonctionnement du club et la pression des résultats alors que Domenech (63 ans) n'a plus entraîné d'équipe au quotidien depuis... son départ de Lyon en 1993.


En réalité, il semblerait que deux victoires cette semaine arrangeraient non seulement Fournier mais aussi Jean-Michel Aulas qui pourrait sortir cet argument pour ne rien changer du tout, pas convaincu en outre que ses joueurs sont contre leur entraîneur.


"Il reste des matches pour se relancer et montrer que le coach est l'homme de la situation. Tout le groupe est derrière lui. Nous avons fait une superbe saison passée avec lui. Je suis sûr que mes partenaires le soutiennent aussi", a affirmé Jordan Ferri mardi en conférence de presse.
La priorité pour avoir des résultats prochainement et quel que soit l'entraîneur sur le banc est de récupérer les joueurs blessés pour aligner enfin une équipe compétitive.
On constatera également que Saint-Etienne, autre club européen, compte énormément de blessés en cette fin d'année.



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 4

Déposé le 16/12/2015 à 19h44   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kamel69110 Citer

#FCKFRTV

Déposé le 16/12/2015 à 16h21   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par taxxxi69 Citer

Il va y avoir beaucoup d'motion ce soir. Une page se tourne. Allez l'OL.

Déposé le 16/12/2015 à 12h56  
Par snif Citer

Pourquoi gaspiller du temps et de l'argent pour des nuls !!
Plus simple de regarder un simple résumé le lendemain à la télé, et quant à la vibration "du dernier match à Gerland", j'aurais la même sur mon canapé, mon bras va tellement vibrer que je ne pourrais plus me gorger de bière...toute cette émotion qui se prépare....vais je tenir ?

Déposé le 16/12/2015 à 12h27  
Par GerlandForLife Citer

On notera également que le match ne sera pas diffusé en direct. La seule diffusion de prévue est sur OLTV à partir de minuit (heure légale selon les droits dont la chaine jouit).

Allez au stade, c'est pas cher, et c'est là qu'on ressentira vraiment l'âme de Gerland, pour la dernière vraie fois (les événements organisés contre Angers c'était bien, mais c'était pas le dernier match, alors au fond...).

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.