Le tribunal de commerce de Lyon valide la reprise de Courb et de sa C-Zen

Le tribunal de commerce de Lyon valide la reprise de Courb et de sa C-Zen
La C-Zen de Courb - DR

C’est un appel d’air pour la société Courb, qui produit la C-Zen, une voiture citadine électrique, et dont le siège est basé à St Priest.

Le tribunal de commerce s’est prononcé en cette fin de semaine sur ce dossier.  L’entreprise, qui avait été placé en redressement judiciaire en mai dernier, un an après le lancement du premier exemplaire du véhicule électrique, sera reprise par l’allemand Magnum Pirex.

Le groupe, qui avait déjà tenté de racheter Cenntro Motors, s’est engagé à conserver 38 des 43 salariés de Courb et à verser 500 000 euros pour le fonds de commerce. Magnum Pirex a également promis d’injecter 5 millions d’euros pour relancer la société.

En une année, cent exemplaires de la C-Zen ont été vendus, mais pas suffisant pour réussir à financer le plan de développement de Courb, dont le PDG, Hervé Arnaud avait investi plus de 10 millions d’euros en recherche et développement.

Tags :

Courb

C-Zen

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.