L’avenir de Courb étudié par le tribunal de commerce de Lyon

L’avenir de Courb étudié par le tribunal de commerce de Lyon
Courb a lancé la C-Zen - DR

Le tribunal de commerce de Lyon s’est penché ce jeudi sur le dossier de Courb, la société lyonnaise créatrice de la C-Zen, une voiture citadine électrique.

L’entreprise avait été placée en redressement judiciaire en mai dernier, un an après le lancement du premier exemplaire du véhicule électrique. Depuis, cent exemplaires ont été vendus, mais pas suffisant pour réussir à financer le plan de développement de la société basée à St Priest. Courb annonçait pourtant en mars dernier viser les 500 unités vendues avant la fin de l'année, puis les 1000 en 2016.

Ce jeudi, quatre candidats se sont manifestés. Parmi eux, trois groupes chinois, dont le groupe HIT, côté en bourse et qui emploie 20 000 salariés et une société allemande, Magnum, connue pour avoir essayé de reprendre Cenntro Motors il y a quelques semaines, et qui propose 5 millions d’euros pour relancer Courb.

Le PDG de Courb, Hervé Arnaud avait investi plus de 10 millions d'euros en recherche et développement sur 7 ans pour créer la C-Zen.

Tags :

Courb

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 04/12/2015 à 14:04

SI C'EST CHINOIS ÇA VAS ÊTRE SOLIDE. !!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.