Le cardinal Barbarin a "cru" le prêtre accusé de pédophilie dès "2007-2008"

Le cardinal Barbarin a "cru" le prêtre accusé de pédophilie dès "2007-2008"
Philippe Barbarin - LyonMag

Dans un entretien à la Croix ce jeudi, le cardinal Philippe Barbarin prend pour la première fois la parole sur l'affaire du père Preynat, accusé de pédophilie sur mineurs.

Et il lève le voile sur l'une des grandes questions qui subsistaient dans le dossier : le diocèse était-il au courant du passé du prêtre maintenu dans ses fonctions dans la Loire ? Oui, car "vers 2007-2008", Philippe Barbarin a été mis au courant par "une personne qui avait grandi à Sainte-Foy-lès-Lyon", là où a éclaté l'affaire dans les années 90.


"J'ai alors pris rendez-vous avec lui (le père Preynat ndlr) pour lui demander si, depuis 1991, il s'était passé la moindre chose. Lui m'a assuré : "Absolument rien, j'ai été complètement ébouillanté par cette affaire". Certains me reprochent de l'avoir cru... Oui je l'ai cru".

L'archevêque de Lyon a également indiqué qu'il n'avait pas saisi la justice à l'époque car il ne disposait d'aucun témoignage direct de victime présumée. "J'attends désormais la fin de la procédure civile. Si le procès se clôt en raison de la prescription, j'ouvrirai alors un procès canonique, car un jugement doit être rendu : pour cela je demanderai à Rome que soit levée la prescription prévue par le droit canon".


Si Philippe Barbarin se justifie beaucoup sur son absence d'action en précisant n'avoir jamais reçu de plaintes depuis les années 90, il conclut l'entretien avec la Croix en promettant que sa "seule préoccupation est qu’aucun mal ne soit plus jamais commis".

Le père Preynat a été mis en examen fin janvier et placé sous le statut de témoin assisté. L'enquête se poursuit.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
il nous aurait (encore) menti le 12/02/2016 à 16:21

Mi-janvier, l’archevêque de Lyon avait indiqué avoir reçu les premiers témoignages concernant ce prêtre en 2014.

Signaler Répondre

avatar
il nous aurait (encore) menti le 12/02/2016 à 16:20

Mi-janvier, l’archevêque de Lyon avait indiqué avoir reçu les premiers témoignages concernant ce prêtre en 2014.

Signaler Répondre

avatar
Toujours les mêmes le 12/02/2016 à 10:54

Encore un remake de:

"Je sais tout mais je dirais rien"

Signaler Répondre

avatar
laulle le 11/02/2016 à 20:40
un brin de lucidité a écrit le 11/02/2016 à 09h24

Les enfants du pays restent toujours sous la menace du terrorisme sexuel clérical tant que leurs parents persistent à soutenir cet organisme superstitieux et néfaste.

Le propos est ambitieux, le vocabulaire un rien démonstratif. On pourrait vous reprocher une certaine emphase. Vous êtes antifa ? Pourquoi alors oublier les termes 'odieux' et 'nauséabond' ? La résistance loisir, c'est un engagement ! No pasaran.

Signaler Répondre

avatar
Criminel le 11/02/2016 à 20:05

"L'archevêque de Lyon a également indiqué qu'il n'avait pas saisi la justice à l'époque car il ne disposait d'aucun témoignage..."

Alors pourquoi a t-il reçu cet homme?

Pourquoi s'est-il contenté de ces déclarations "d’innocence"?

Pourquoi l'ouvre t-il si grand quand il s'agit de comparer le mariage pour tous à la zoophilie, mais reste très discret quand un de ses prêtres est mis en examen.

Signaler Répondre

avatar
Laule le 11/02/2016 à 16:54
Ca casse le mythe a écrit le 11/02/2016 à 16h40

Si elle a pas couché c'est donc la première mère porteuse

transmis à LMPT

Signaler Répondre

avatar
Ca casse le mythe le 11/02/2016 à 16:40
Jupiter a écrit le 11/02/2016 à 14h20

Y en a mêmes qui croient que Marie , elle a pas couché pour avoir le petit Jésus...

Si elle a pas couché c'est donc la première mère porteuse

Signaler Répondre

avatar
Complicité = démission le 11/02/2016 à 15:51
Albert 2 a écrit le 11/02/2016 à 09h23

Mr Barbarin, comme tout homme bon et méprisant la polémique, a fait confiance.

Sa confiance a été trahie (??) et dorénavant il sera peut être moins crédule, on apprend à tout age.

".....dorénavant il sera peut être moins crédule"

Pour cela faudrait déjà commencer par rendre son "tablier" alors!

Signaler Répondre

avatar
Jupiter le 11/02/2016 à 14:20

Y en a mêmes qui croient que Marie , elle a pas couché pour avoir le petit Jésus...

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 11/02/2016 à 09:24

Les enfants du pays restent toujours sous la menace du terrorisme sexuel clérical tant que leurs parents persistent à soutenir cet organisme superstitieux et néfaste.

Signaler Répondre

avatar
Albert 2 le 11/02/2016 à 09:23

Mr Barbarin, comme tout homme bon et méprisant la polémique, a fait confiance.

Sa confiance a été trahie (??) et dorénavant il sera peut être moins crédule, on apprend à tout age.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.