Rapport Sauvé : François Devaux appelle les évêques à "payer pour tous ces crimes"

Rapport Sauvé : François Devaux appelle les évêques à "payer pour tous ces crimes"
François Devaux - LyonMag

Ce mardi matin, le rapport de Jean-Marc Sauvé était publié sur les abus sexuels dans l'Eglise en France.

Le travail de cet ancien haut fonctionnaire et de la CIASE a permis de dénombrer 216 000 victimes de clercs depuis 1950. Un chiffre qui monte à 330 000 si on rajoute les agresseurs laïcs comme les aumoniers. Les garçons sont "massivement" pris pour cibles, ils représentent 80% des victimes recensées. Jean-Marc Sauvé évoque notamment "l'indifférence cruelle" de l'Eglise jusqu'aux années 2000 et martèle que "le problème subsiste" aujourd'hui dans les diocèses.

Suite à la parution de ce travail, François Devaux a réagi auprès de l'AFP. Victime du père Preynat et co-fondateur de l'association La Parole Libérée, dissoute cette année après avoir provoqué la chute du cardinal Philippe Barbarin et la condamnation du prêtre pédophile, il indique n'avoir eu "aucun doute" sur l'importance des faits révélés ce mardi.

"Vous apportez enfin aux victimes une reconnaissance institutionnelle de toute la responsabilité de l'Église, ce dont les évêques et le pape n'ont pas été capables à ce jour", indique-t-il aux 22 membres de la commission Sauvé.

François Devaux a aussi un message à adresser aux évêques : "Vous devez payer pour tous ces crimes. (...) Le mieux que vous auriez à faire: vous taire et commencer à vous exécuter avec ardeur et célérité".

Il appelle enfin à un concile Vatican III pour "refonder le système dans une dimension considérable".

X
23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Prix Nobel pour la paix pour M. Devaux le 06/10/2021 à 12:31

Pour tous ces efforts en exposant la fange qui est à la base de l'église catholique en France, François Devaux mérite d'être nommé pour le Prix Nobel pour la paix cette année. Son association représente au moins un début pour fermer le robinet de la perversion de l'église catholique, bien que je ne sois pas très optimiste vu que cette organisation criminelle jouit de beaucoup de soutiens à travers la société française.

Signaler Répondre

avatar
Game over le 06/10/2021 à 10:14

Mr Devaux :

comme Macron l'a fait avec les Américains, demandez-lui de rappeler l'ambassadeur de la France au Vatican. il faut que notre état laïc cesse toutes relations avec ce micro-état criminel : une monarchie absolue qui ferait rougir l'Arabie saoudite !

Signaler Répondre

avatar
annulez les travaux de Notre-Dame le 05/10/2021 à 20:19
pétitions et manifestations indispensables a écrit le 05/10/2021 à 18h05

faites circulez des pétitions pour exiger l'expropriation de la propriété diocésaine à Lyon pour indemniser les victimes de ces monstres. organisez des manifestations, la peste religieuse doit être chassée de notre ville

Ecrivez aux instances gouvernementales pertinentes pour exiger une fin immédiate aux travaux pour la réconstruction de la cathédrale à Notre-Dame à Paris.

Les fonds destinés aux travaux doivent être immédiatement distribués aux victimes des terroristes sexuels qui sévissent au sein de cette 'église'.

C'est un devoir de patriote de faire ce geste. Pensez aux bien-être des victimes.

Signaler Répondre

avatar
Bull Rider le 05/10/2021 à 19:13
Génération Omega a écrit le 05/10/2021 à 18h50

j'imagine que les gamins martyrisés par les prêtres catholiques et les jeunes filles en Afghanistan d'aujourd'hui partagent votre vision clémente de la religion... à bannir de nos sociétés technologiquement modernes et sophistiquées.

Je n'ai pas une vision clémente de la religion, loin de là ( et les talibans sont-ils réellement des religieux (car la religion et amour et paix. mdr))
Mais si vous quittiez vos écrans pour allez feuilleter dans les bibliothèques vous vous apercevriez que les religions ont toujours existées et que grâce à elles que notre société et devenue (ou pas) "technologiquement modernes et sophistiquées" mais toujours pas civilisé. :-)

Signaler Répondre

avatar
Génération Omega le 05/10/2021 à 18:50
Bull rider a écrit le 05/10/2021 à 18h43

Vous Roulez au canabis??. Selon votre théorie, il faudrait anéantir l' humanité car les dérives Sexuelle et autres existent dans tous les pans de la société.
Punissons sévèrement les Fautifs et évitons les amalgames.
Je précises je suis athée, mais pas contre les religions qui dans certain cas aides des personnes ayant besoin de soutien..

j'imagine que les gamins martyrisés par les prêtres catholiques et les jeunes filles en Afghanistan d'aujourd'hui partagent votre vision clémente de la religion... à bannir de nos sociétés technologiquement modernes et sophistiquées.

Signaler Répondre

avatar
Bull rider le 05/10/2021 à 18:43
pétitions et manifestations indispensables a écrit le 05/10/2021 à 18h05

faites circulez des pétitions pour exiger l'expropriation de la propriété diocésaine à Lyon pour indemniser les victimes de ces monstres. organisez des manifestations, la peste religieuse doit être chassée de notre ville

Vous Roulez au canabis??. Selon votre théorie, il faudrait anéantir l' humanité car les dérives Sexuelle et autres existent dans tous les pans de la société.
Punissons sévèrement les Fautifs et évitons les amalgames.
Je précises je suis athée, mais pas contre les religions qui dans certain cas aides des personnes ayant besoin de soutien..

Signaler Répondre

avatar
pétitions et manifestations indispensables le 05/10/2021 à 18:05

faites circulez des pétitions pour exiger l'expropriation de la propriété diocésaine à Lyon pour indemniser les victimes de ces monstres. organisez des manifestations, la peste religieuse doit être chassée de notre ville

Signaler Répondre

avatar
pascal70 le 05/10/2021 à 17:51

Monsieur Sauvé parle de problème systémique. Je crois important de signaler que 80% des abusés sont des garçons alors que pour la pedophilie "ordinaire" on recense environ 60% de fillettes.Cela prouve à mon avis que la pédophilie dans l'église n'est pas une pédophilie "ordinaire", faite par des "moutons noirs", mais résulte de l'enseignement même de l'église. Cet enseignement explique qu'une majorité de garçons aient été exposés, à l'époque où les enfants de coeur étaient des garçons quasi exclusivement mais peut etre aussi que l'église passait le message discret qu'elle préférait éviter des grossesses. Tout ça pour dire que le mea culpa de l'eglise doit dépasser le "on n'a pas su protéger" mais aller aux racines même de la pédophilie des prêtres. J'étais médecin de prison et un curé condamné pour pedophilie m'avait deja parlé de ça. Il disait "je ne conteste pas ma culpabilité mais il faut dire que le séminaire ne nous a pas vraiment préparé à ne pas tomber" Amicalement

Signaler Répondre

avatar
le surhomme remplace jésus désormais le 05/10/2021 à 17:10
Barbare 1 a écrit le 05/10/2021 à 16h24

les catholibans ne défilent plus ici pour hurler au complot, à la cathophobie ?

ils n'osent pas. la religion n'a plus bonne presse heureusement nous avons une jeunesse intelligente qui va vite enterrer toute cette stupidité contre nature et contre l'ordre naturel des choses

fêtons l'an 1 A.S. en France : l'année du surhomme

Signaler Répondre

avatar
Barbare 1 le 05/10/2021 à 16:24

les catholibans ne défilent plus ici pour hurler au complot, à la cathophobie ?

Signaler Répondre

avatar
Flo le 05/10/2021 à 15:23

Les journaux parlent, d abus sexuels, depuis 1950 !!!! NON c est entièrement faux. Ma mère et son frère, devenus Pupilles de la Nation, en 1934 . Ma mère avait 8 ans et son frère 12 ans. Ma mère, avait été placée, au couvent qui se trouvait, à l l'église Saint Bonaventure à Lyon, à été, comme ses camarades, violée par le curé. Quant à son frère, lui, placé, chez un curé, sur Lyon. Avec, trois autres garçons, ils ont tous, été violés, par le curé !!
NON, ces abus sexuels, ne durent pas, que depuis 1950 !
C est bien connu, que les pédophiles, savent très bien, qu elles professions exercer, pour être en contacts, avec leurs proies, les enfants.

Signaler Répondre

avatar
Gumblitz le 05/10/2021 à 15:10

Ils se vantaient partout d'etre les "chouchous" du pretre, et beneficiaient a ce titre de nombreux avantages, d'ailleurs les parents recevaient régulièrement ce dernier a leur domicile, espérant sans doute eux aussi quelque "indulgence"...

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 05/10/2021 à 14:51

Je suis de son avis, l'église Canadienne qui a aussi permis des horreurs (viols, meurtres) va verser 30 millions de dollars. Le portefeuille c'est ce qui motive depuis l'antiquité les autorités religieuses catholique, il n'y a qu'a voir comme elle a combattu Jean Valdo ainsi que ceux qui dénonçaient son enrichissement extraordinaire (tableau de maitres, sculptures, livres, bijoux...).

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 05/10/2021 à 14:26
Petit Gnafron a écrit le 05/10/2021 à 13h00

C'est l'honneur de l'Eglise catholique d'avoir fait ce travail exigeant de vérité et de transparence. Il faut désormais soutenir les victimes et punir les criminels.
Aucune autre institution n'est capable de faire ce travail d'honnêteté et de transparence. Si une commission indépendante se penchait sur les réseaux pédo-criminels au plus haut sommet de l'Etat, cela impliquerait sans doute la démission d'une grande partie des élites qui prétendent encore nous diriger.

Si une commission indépendante se penchait sur l’existence même de votre dieu, il y serait facile de démonter les mensonges millénaires de votre église !!!

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 05/10/2021 à 14:22
Petit Gnafron a écrit le 05/10/2021 à 13h00

C'est l'honneur de l'Eglise catholique d'avoir fait ce travail exigeant de vérité et de transparence. Il faut désormais soutenir les victimes et punir les criminels.
Aucune autre institution n'est capable de faire ce travail d'honnêteté et de transparence. Si une commission indépendante se penchait sur les réseaux pédo-criminels au plus haut sommet de l'Etat, cela impliquerait sans doute la démission d'une grande partie des élites qui prétendent encore nous diriger.

Tu sembles volontairement oublier qu'à la suite de l'affaire de Villefontaine l'éducation nationale à fait contrôler les antécédents judiciaires de plus d'un million de ses personnels........

alors que dans le même temps le diocèse lyonnais englué dans l'affaire preynat embauchait à grand frais un cabinet de gestion de crise pour soigner sa communication !!

Signaler Répondre

avatar
moment décisif le 05/10/2021 à 13:45

C'est un moment décisif dans l'histoire de la France et Emmanuel Macron doit être à la hauteur de l'occasion.

Il faudra qu'il fasse un discours télévisé à 20h00 dès que possible pour dénoncer les dangers de tous les cultes en France dont les titres dans les infos concernent la violence, l'oppression de femmes, le mensonge intellectuel, et ici la pédocriminalité. Plus personne doit payer le prix pour les méfaits immenses exercés sur les innocents ! Pourquoi les bébés garçons doivent-ils toujours subir la circoncision contre leur gré au nom d'une ''tradition'' tribale arriérée. N'ayez pas peur, Monsieur Macron, racontez les quatre vérités aux Français pour briser le silence qui tue !

Signaler Répondre

avatar
Génération Omega le 05/10/2021 à 13:19
Petit Gnafron a écrit le 05/10/2021 à 13h00

C'est l'honneur de l'Eglise catholique d'avoir fait ce travail exigeant de vérité et de transparence. Il faut désormais soutenir les victimes et punir les criminels.
Aucune autre institution n'est capable de faire ce travail d'honnêteté et de transparence. Si une commission indépendante se penchait sur les réseaux pédo-criminels au plus haut sommet de l'Etat, cela impliquerait sans doute la démission d'une grande partie des élites qui prétendent encore nous diriger.

Essuyez ce sourire de suffisance et d'arrogance de votre visage.

Comme la citation de Monsieur Devaux indique, il y a le verbe PAYER qui concerne ce que vos amis enrobés seront obligés de faire. Pas une mince affaire pour indemniser des centaines de milliers de victimes en France, là on parle de chiffres de MILLIARDS d'euros.

Alors fermez-la et oubliez la reconstruction de Notre-Dame à Paris. Pour la plupart de gens sensés en France, ce n'est qu'une autre ruine d'un passé lointain à oublier, comme un autre menhir.

Signaler Répondre

avatar
Petit Gnafron le 05/10/2021 à 13:00

C'est l'honneur de l'Eglise catholique d'avoir fait ce travail exigeant de vérité et de transparence. Il faut désormais soutenir les victimes et punir les criminels.
Aucune autre institution n'est capable de faire ce travail d'honnêteté et de transparence. Si une commission indépendante se penchait sur les réseaux pédo-criminels au plus haut sommet de l'Etat, cela impliquerait sans doute la démission d'une grande partie des élites qui prétendent encore nous diriger.

Signaler Répondre

avatar
Question? le 05/10/2021 à 12:21
Chouki a écrit le 05/10/2021 à 11h54

A quand la même enquête dans les, autres religions ?

Ça excuserait les dérives récurrentes de l'institution catholique?

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 05/10/2021 à 12:13
C.lefort a écrit le 05/10/2021 à 11h17

Et dire qu'il y a probablement des pédophiles dans les manifs pour tous...
Un grand nettoyage dans les courants ultra catholiques s'impose.

Et oui comme il pourait y avoir des violeurs, des criminels, dans les, manifs des gilets jaunes, des anti pass. Ett il pourait y avoir des meres violentes dans les manifs des féministes.

Et il peut y avoir aussi des c... et c... es, dans, toutes les manifs

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 05/10/2021 à 11:54
C.lefort a écrit le 05/10/2021 à 11h17

Et dire qu'il y a probablement des pédophiles dans les manifs pour tous...
Un grand nettoyage dans les courants ultra catholiques s'impose.

A quand la même enquête dans les, autres religions ?

Signaler Répondre

avatar
Game over le 05/10/2021 à 11:30

le terrorisme se présente sous des formes différentes. même le sexe imposé peut servir comme arme lorsque l'obéissance aveugle des innocents est garantie....

Signaler Répondre

avatar
C.lefort le 05/10/2021 à 11:17

Et dire qu'il y a probablement des pédophiles dans les manifs pour tous...
Un grand nettoyage dans les courants ultra catholiques s'impose.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.