Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Musée des Confluences : Antarctique, chaussures de collection et poteries d’Afrique… tout un programme !

LyonMag

Ce vendredi, l’adjoint à la Culture Georges Képénékian a présenté la programmation 2016 du musée des Confluences en compagnie de sa directrice, Hélène Lafont-Couturier.

Au total, la direction souhaiterait présenter entre cinq et sept expositions par an. Pour 2016, quelques projets sont déjà concrets. À partir du 23 février, l’évènement Ma terre première donnera les clés pour comprendre comment manipuler la terre et quel est son comportement. Un voyage en Antarctique filmé par Luc Jacquet, le réalisateur de La marche de l’empereur, prendra le relais le 19 avril prochain. Enfin pour les curieux et collectionneurs, un parcours retraçant l’histoire de la chaussure ou la découverte de céramiques d’Afrique complèteront l’année 2016. La transmission est le maître-mot de cette programmation.

 

Toutes ces futures réalisations ne se sont pas montées par hasard. Hélène Lafont-Couturier attache une grande importance à "mieux connaître le public, ses pratiques et leur satisfaction", via la création d’un observatoire des publics. Au total, 68 000 visiteurs foulent chaque mois ce nouveau lieu culturel, dont un tiers est représenté par les moins de 18 ans. En moyenne, ces derniers passent entre deux et trois heures à explorer la galerie, tandis que la directrice assure que le taux de satisfaction de la clientèle est de 95% : "l’image du musée est valorisante".

 

La prévision de quatre expositions, une Biennale "Musiques en scène" ou encore l’accueil de nombreux artistes internationaux a néanmoins un coût. Mais selon Georges Képénékian, le lieu culturel aurait réussi à absorber la baisse de 6% de subventions imposée par la Métropole. De même, le département du Rhône continue de participer au budget du musée à hauteur d’1,5 millions d’euros. À l’heure actuelle, l’enceinte a fait quatre millions d’euros de recettes propres. "Être le moins musée des musées", c’est l’ambition que s’est fixée l’adjoint à la Culture pour cette enceinte oscillant entre deux domaines : l’art et les sciences.



Tags : musee des confluences | programmation | sciences |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.