L’État choisit la société lyonnaise Prim’X pour sécuriser ses données

L’État choisit la société lyonnaise Prim’X pour sécuriser ses données
DR

L’entreprise Prim’X Technologies a remporté un marché qui va doubler son chiffre d’affaire en éditant des logiciels de cryptage pour l’État.

Pas moins de 800 000 ordinateurs vont être prochainement équipés par les produits développés par Prim’X. Grâce à l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), un contrat pluriannuel de quelques millions d’euros est prévu entre le spécialiste lyonnais du chiffrement et l’État.

Les rectorats ainsi que les préfectures ne sont en effet pas protégés. De même, les ministères, les services déconcentrés et les administrations centrales sont tous concernés par la protection des données.

Composé de 25 salariés, Prim’X embauchera cette année cinq recrues supplémentaires grâce à ce fructueux contrat. S’élevant à 2 millions d’euros, son chiffre d’affaire va également doubler.

Tags :

prim'x

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gillesbb le 04/03/2016 à 07:58

Félicitations aux décideurs de l'état qui ont signés pour faire bosser une boite française, contrat qui au final sera payé par nos impots.

Que les autres donneurs d'ordre et décideurs en prennent de la graine, FAITES bosser d'abord les artisans et les boîtes françaises car au final on paiera tous:

Arrêtez vos pseudo soustraitances étrangères qui par effet château de carte mettent plus bas que terre notre économie

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 03/03/2016 à 11:35

bravo à celle belle boite lyonnaise

Signaler Répondre

avatar
aie phone le 03/03/2016 à 11:12

l'etat aurait du demander a Apple au lieu de pleurnicher pour que les iphones ne soient plus securises !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.