L'OL ramène des regrets de Bretagne

L'OL ramène des regrets de Bretagne
Alexandre Lacazette aurait pu faire le break - LyonMag

En menant 2-0 avant de se faire reprendre au score dimanche par Rennes (2-2), l'OL a certainement perdu deux points qui lui tendaient les bras et reste à six longueurs de Monaco 2e.

Les Lyonnais descendent même du podium où la troisième marche est occupée par Nice, vainqueur à Montpellier (2-0). 
Ils peuvent nourrir des regrets au vu de leur performance notamment en première période voire durant une heure avant de se désunir.


Les remplacements opérés en seconde période par Bruno Genesio n'ont pas été très heureux avec les entrées simultanées en milieu de terrain de Clément Grenier et Corentin Tolisso aux places de Jordan Ferri et Sergi Darder.


Mais ce sont surtout les occasions ratées d'Alexandre Lacazette qui ont eu une influence sur le résultat.
Pourtant buteur pour la première fois dans le jeu cette saison à l'extérieur et contre une équipe du Top 5, il a inscrit aussi son 13e but en championnat. Il a notamment eu une balle de 3-0 peu après avoir porté le score à 2-0 en tirant au dessus.
"Je loupe cette occasion, ça arrive. C'est à moi de travailler pour être plus décisif sur la fin de saison. On est déçu et je suis déçu pour le groupe, parce que je sais que si je transforme ces occasions, le match est différent", a reconnu l'attaquant qui a pourtant été très présent dans le jeu. C'est tout le paradoxe de sa performance personnelle.

A 2-1, il aurait pu aussi aggraver la marque mais sa frappe est passée juste à côté. En première période, dans un angle fermé, il est vrai, il avait aussi touché le poteau alors que la marque était encore de 0-0.


Sur le fond, l'OL a livré un bon match à l'extérieur. Genesio souhaitait que son équipe évolue sur terrain adverse comme elle le fait au Parc Olympique Lyonnais. Elle y est parvenue et le contenu est tout à fait à la hauteur des espérances affichées par l'entraîneur en conférence de presse cette semaine au moins durant les deux tiers de la partie. 


C'est toujours un point de pris en déplacement où les Lyonnais n'ont gagné que quatre fois cette saison pour quatre nuls et sept défaites.


Pour rendre ce point positif, il faudra donc valider ce résultat samedi contre Nantes (21h) avant deux déplacements consécutifs à Lorient et à Montpellier avec la rentrée de Fekir en toile de fond.


La deuxième place n'est pas encore inaccessible mais les quatre prochains matches seront très importants. Car si on se focalise sur la réception de Monaco à la 37e journée, celle de Nice le 16 (ou 17) avril sera déjà capitale.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gnagna le 14/03/2016 à 14:19

"L'OL ramène des regrets de Bretagne" oui mais ce sont des regrets "pur beurre" !

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 14/03/2016 à 10:27

Rolland a donne une lecon de coaching au petit Bruno. vite un entraineur,un vrai ALLEZ L'OL !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.