Accueillie à Lyon par une trentaine de manifestants, la Ministre du Travail n’envisage pas de retirer sa loi

Accueillie à Lyon par une trentaine de manifestants, la Ministre du Travail n’envisage pas de retirer sa loi
Myriam El Khomri (à droite) - Lyonmag.com

Son déplacement était attendu ce vendredi dans l’agglomération, alors que plus de 200 manifestations ont été recensées en France pour dénoncer la loi Travail.

Une trentaine de personnes a manifesté lors de la venue de la ministre du Travail à Lyon - Lyonmag.com
Une trentaine de personnes a manifesté lors de la venue de la ministre du Travail à Lyon - Lyonmag.com
Myriam El Khomri s’est rendue dans l’entreprise Maviflex, à Décines sur le thème de la santé au travail. Là, elle a échangé avec les salariés de la société.

La ministre est ensuite allée visiter l’Agence Nationale pour l’amélioration des conditions de travail. Devant l’Anact, un petit comité d’accueil attendait Myriam El Khomri, puisqu’une trentaine de personnes encadrées par des CRS se sont réunies pour montrer leur hostilité au projet de loi de la ministre.

Cette dernière a réaffirmé qu’elle ne retirerait pas son texte, appelant désormais au "débat parlementaire". Selon elle, cela "permettra d’apporter de la pédagogie et de lever des incompréhensions" : "Mon projet de loi ne livre pas les salariés dans la gueule patronale. Il représente une nouvelle forme de régulation et permettra plus de négociations dans les entreprises", s’est défendue la ministre.

X
24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Renaud et Mélenchon le gaucho le 04/04/2016 à 20:50
melenchon 2017 a écrit le 02/04/2016 à 14h59

si on avait autre chose que le PS ou l'UMP aux manettes, et si on avait Melenchon a leur place personne ne râlerait.

Le problème est que l'ump et le ps sont des incapables et des pourris qui pondent des lois pourries.

Renaud le chanteur aux idées de partage et de progrès toujours porté à gauche se rend compte une fois sa lucidité retrouvée (abstinence d'alcool depuis quelques mois selon lui) et déclare que la gauche actuelle ne sera plus un parti à faire confiance
Il cite Mélenchon,"le gauchiste désuet opportuniste " , fort en gueule mais loin de la loyauté qu'il veut montrer:Fillon jugé honnête a les faveurs de l'ex socialiste de cœur faute de trouver un réel candidat capable de représenter la France

Signaler Répondre

avatar
Fernand le 02/04/2016 à 18:32
Carolin. a écrit le 02/04/2016 à 12h47

Comment voulez-vous,mettre au travail une jeunesse ,qui a vécu avec des parents qui eux déjà ne travaillait pas.d'autres enfants ,on vu leur parents ,cumulé de petits boulots mal payés,quelque temps et retour à pôle emploi ,malgré leur courage.d'autres jeunes,accumulent des stages ,envoie des centaines de cv à des entreprises qui pour la plupart ne répondent jamais. La valeur "travail" de nos jours ,c'est perdu.travailler pour quoi faire? Survivre, beaucoup on appris à vivre avec le strict minimum. Avant,ceux qui travaillé avaient de l'argent , maintenant la classe moyenne n'existe plus ,soit très riches ou très pauvres. Et l'entreprise de part ses politiques d'actionnariat ne fait pas rêver. Tous ça ,pour dire que je peut comprendre ,ce qui se passent actuellement,malgré que je ne soit pas concerné.

L'argent ,devrait être public, il appartient à tous et non privé et confiscatoire,qui ne profitent qu'à très peu. C'est la phrase,d'un économiste,Realiste ,décédé il y a peu. Si, ils voulaient ils pourraient effacer la dette de la France,comme ils on fait pour l'Allemagne ,il y a longtemps . Donc ,la crise est voulu,pour certains .

Signaler Répondre

avatar
@zeus bac -10 le 02/04/2016 à 17:55
Zeus. a écrit le 02/04/2016 à 14h56

Vous mentez, ne l'oubliez jamais.

1 Les fonctionnaires n'ont pas de patron et pourtant ils travaillent
2 sans employés pas de patron

beaucoup de français s'y connaissent peu l'économie mais là on a un champion toute catégorie.
1" les fonctionnaires n'ont pas de patron"? les postes sont créés grâce aux contribuables par le biais du budget public de l'Etat avec comme "patron" le ministre des fonctionnaires en haut de la hiérarchie (lien de subordination)...

2 "sans employé pas de patron"? il existe plus 1 400 000 patrons sous forme juridique entreprise individuelle sans salarié et près d'1 million d'auto entrepreneurs (micro entreprise) pour un total de 3 100 000 entreprises (95% sont des TPE de 0 à 9 salariés)....

3 pour qu'un salarié existe il faut créer une entreprise que l'on appelle chef d'entreprise qui pourra recruter des employés si les commandes le permettent (pour payer un salaire et charges sociales comprises) et si le code du travail ne nuise pas trop au développement de son entreprise.

Par contre un employé ne créé pas de poste mon cher ignorant Zeus sinon il devient "patron" et je ne suis pas étonné que vous soyez fasciné par le comique Mélenchon qui comme lui, on peut en être convaincu n'avez jamais créer d'emplois:alors savoir en parler est une autre histoire

Signaler Répondre

avatar
melenchon 2017 le 02/04/2016 à 14:59
mic123 a écrit le 01/04/2016 à 21h06

La France ce beau pays devient presque invivable, que ce soit la droite ou la gauche, on rale on polémique, nous n'avancerons jamais ..Si un président veut réformer, il est tout de suite descendu en flèche, aucun autre pays en europe ou ailleurs n'agit ainsi, les agriculteurs pleurent, mais ne sont pas les plus mal nantis. Un moment il faut redresser ses manches, et arrêter d'être assisté....J'ai travaillé toute ma vie, il est vrai que je ne suis pas de cette génération, qui critique tout , mais qui n'agit pas trop....'l'individualisme nous étouffe.....et nous perdra.

si on avait autre chose que le PS ou l'UMP aux manettes, et si on avait Melenchon a leur place personne ne râlerait.

Le problème est que l'ump et le ps sont des incapables et des pourris qui pondent des lois pourries.

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 02/04/2016 à 14:57
indignés contre leur intéret a écrit le 02/04/2016 à 10h42

les "indignés" veulent le rapport de force.
Ils feraient au contraire mieux de s'indigner de la situation actuelle en France du plein chômage et manifester pour que les gouvernements passent enfin leur temps à traiter ce fléau vécu en France comme une fatalité alors que nos voisins ont la clé pour se rapprocher du plein emploi
Quand les manifestants auront compris et bien étudié pourquoi il n'y a pas assez d'embauches , ils réviseront leur logiciel actuel

leur "logiciel" ? Vous parlez comme un socialiste.

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 02/04/2016 à 14:56
petit cours d'économie pour nul a écrit le 02/04/2016 à 09h28

sans patron pas d'entreprise existante donc pas de salarié ou d'emploi non plus, ne jamais oublier!

Vous mentez, ne l'oubliez jamais.

1 Les fonctionnaires n'ont pas de patron et pourtant ils travaillent
2 sans employés pas de patron

Signaler Répondre

avatar
benoui le 02/04/2016 à 13:38

Avant'tout, nous avons un modele sociale a financer et a defendre
Pour cela, nous avons besoin de fonds, de justice et de respect

Pour les fonds, il est inadmissible que les entreprises ne pauent pas les memes impots en fonction de leur taille, par chantage a l emploi.... Il y a par exemple le honteux Eckert qui fait capoter le projet d'imposition de GAFA ... Qui volent plusieurs milliard d impots a la France
La justice, elle n est pas la meme pour tous!!! Combien de dealers sont laisses lobre! Comboen de votes sont achetes par des petits arrangements avec les caids de cites (il y a une etude de 10ans sur Marseille qui le demontre)? Combien de voleurs en col blanc ou sous les dorures de la republiques sont laisses tranquils?
Le respect enfin.... Le mot tabou de nos politiques... Nous ne sommes meme pas consider'comme citoyens, mais comme contribuables... Nous avons des devoirs, mais nos droits sont constamment baffoues par des "elites" qui s accaparent pouvoir et richesse

La solution serait de construire des prisons pour enfermer tous ces voleurs de la republique, et faire passer un message fort : "on ne badine pas avec la republique"
Appliquer les peines de justice et surtout respecter la,parole des urnes... Qui ne peut etre le resultat de report de vois

Nous nous sommes laisser enfermer dans une France qui appartient à qqn... J ai bien peur que nous soyons foutus...

Malheureusement' je n ai rien de bien reflechis a proposer... Juste un constat a faire

Elkomri, tu representes exactement ce que nous rejetons en blocx: une personne qui considere la,politique comme un metier et non une vocation... Une personne qui n a jamais travailler en Entrepris, qui ne connait pas la valeur travail et qui soihaite impose sa vision et sa comprehension d un sujet qu elle ne connait absolument pas

Signaler Répondre

avatar
Carolin. le 02/04/2016 à 12:47
petit cours d'économie pour nul a écrit le 02/04/2016 à 09h28

sans patron pas d'entreprise existante donc pas de salarié ou d'emploi non plus, ne jamais oublier!

Comment voulez-vous,mettre au travail une jeunesse ,qui a vécu avec des parents qui eux déjà ne travaillait pas.d'autres enfants ,on vu leur parents ,cumulé de petits boulots mal payés,quelque temps et retour à pôle emploi ,malgré leur courage.d'autres jeunes,accumulent des stages ,envoie des centaines de cv à des entreprises qui pour la plupart ne répondent jamais. La valeur "travail" de nos jours ,c'est perdu.travailler pour quoi faire? Survivre, beaucoup on appris à vivre avec le strict minimum. Avant,ceux qui travaillé avaient de l'argent , maintenant la classe moyenne n'existe plus ,soit très riches ou très pauvres. Et l'entreprise de part ses politiques d'actionnariat ne fait pas rêver. Tous ça ,pour dire que je peut comprendre ,ce qui se passent actuellement,malgré que je ne soit pas concerné.

Signaler Répondre

avatar
indignés contre leur intéret le 02/04/2016 à 10:42

les "indignés" veulent le rapport de force.
Ils feraient au contraire mieux de s'indigner de la situation actuelle en France du plein chômage et manifester pour que les gouvernements passent enfin leur temps à traiter ce fléau vécu en France comme une fatalité alors que nos voisins ont la clé pour se rapprocher du plein emploi
Quand les manifestants auront compris et bien étudié pourquoi il n'y a pas assez d'embauches , ils réviseront leur logiciel actuel

Signaler Répondre

avatar
petit cours d'économie pour nul le 02/04/2016 à 09:28
Carolin a écrit le 02/04/2016 à 08h58

Pas de problème,personne n'a besoin de vous.je pense que sous votre commentaire,vous nous couvé un burn out.

sans patron pas d'entreprise existante donc pas de salarié ou d'emploi non plus, ne jamais oublier!

Signaler Répondre

avatar
Carolin le 02/04/2016 à 08:58
Le patron a écrit le 01/04/2016 à 19h34

Moi,je suis patron et tant que le code du travail ne bougera pas,je n'embaucherai pas! Alors manifestez si cela peut vous détendre....

Pas de problème,personne n'a besoin de vous.je pense que sous votre commentaire,vous nous couvé un burn out.

Signaler Répondre

avatar
peace & love le 01/04/2016 à 23:03
Pfffff a écrit le 01/04/2016 à 17h59

Il fallait voir le nombre de forces de l'ordre vers 16h qui étaient déployées sur Lyon 3ème/Villeurbanne, au niveau des carrefours routiers, juste pour faciliter la circulation de cette pseudo ministre!

Ces personnes seraient bien plus utiles dans les cités pour empêcher toute sorte de trafics qui dérivent en banditisme ou en terrorisme...
C'est écœurant de payer autant d'impôts pour voir cela!

Y'a vraiment qu'en France qu'on voit cela!

la porte est grande ouverte
ciao

Signaler Répondre

avatar
DOUD69510 le 01/04/2016 à 22:36

bientot elle saura ce que c'est que de rechercher un emploi.... et elle verra rapidement que sa loi est une catastrophe !

Signaler Répondre

avatar
pour le 01/04/2016 à 22:05

Moi je suis pour la réforme! Que ceux qui sont des planquer dans les entreprises puissent être virer et qu'on puisse s'en débarrasser! Et faire de la place à ceux qui en valent la peine et qui veulent changer pour évoluer .... Et ceux qui sont contre sont ceux qui on peur et qui ont des choses à se reprocher. Et j'ai déjà été au chômage deux fois et j'ai retrouvé du travail sans probleme en me bougeant le CUL !!! Il y a 2 millions de postes à pourvoir. Mais cest sur que c'est pour les gens qui en valent la peine !

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 01/04/2016 à 21:06

La France ce beau pays devient presque invivable, que ce soit la droite ou la gauche, on rale on polémique, nous n'avancerons jamais ..Si un président veut réformer, il est tout de suite descendu en flèche, aucun autre pays en europe ou ailleurs n'agit ainsi, les agriculteurs pleurent, mais ne sont pas les plus mal nantis. Un moment il faut redresser ses manches, et arrêter d'être assisté....J'ai travaillé toute ma vie, il est vrai que je ne suis pas de cette génération, qui critique tout , mais qui n'agit pas trop....'l'individualisme nous étouffe.....et nous perdra.

Signaler Répondre

avatar
Lux le 01/04/2016 à 20:49

Plus facile de dénoncer le pseudo immobilisme des manifestants que de dénoncer tout le fric reçu par le gros patronat , ce dernier ne créant aucun emploi, mais refaisant ses marges et rétribuant grassement ses actionnaires!! Merci patrons!

Signaler Répondre

avatar
Le patron le 01/04/2016 à 19:34

Moi,je suis patron et tant que le code du travail ne bougera pas,je n'embaucherai pas! Alors manifestez si cela peut vous détendre....

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 01/04/2016 à 18:47

Alors... kiki va prendre le travail de l'autre ?
Kiki va être obligé d'accepter un salaire plus bas pour rester "compétitif" dans une logique évidente de progrès économique ?
:o)
.
kiki va se faire bouffer par un concurrent ?
Tremble humain, c'est ton destin dans ce modèle de société.

Signaler Répondre

avatar
mateos le 01/04/2016 à 18:09

autant je peux critiquer la politique menée depuis 4 ans qui peut se résumer en "non réformes" autant j'estime que celle qu'ils souhaitent appliquer sans être la panacée serait une prémisse à une tentative de réformer un peu le code du travail sclérosé et dénoncé à raison par les recruteurs comme une barrière à l'embauche:les résultats sont criants notamment pour les jeunes (25% sont au chômage et 90% obtiennent un CDD pour le 1er job:ne rien faire ou empêcher de réformer c'est accepter ce constat
Par contre si le gouvernement reculer dès qu'une manifestation se présente, ce serait digne d'un'abandon de pouvoir et de remettre leur mandat car jamais la rue n'a pour mission de dicter les lois dans un régime démocratique quelque-soient les raisons sinon à quoi bon voter?!

Signaler Répondre

avatar
Bonne chance le 01/04/2016 à 18:06

Gauche ,centre,ecolos,droite ,s'appelle le bipartisme totalitaire,ils se partagent le pouvoir ,s'entraident quand ils se sentent menacés et n'accepterons jamais qu'un extrême gauche,droite ou autres viennent prendre leur place.comme pour les régionales,la prochaine présidentielles
De 2017 est déjà écrite,stunami pour les censés socialistes au 1e tour . Et victoire de la censée droite au 2e tours contre Marine le PEN.
Grâce ,aux report des voix de gauches,pour le candidat de droite ,avec une campagne médiatique ahurissante entre les 2tour. Ce qui serait pareil pour un autre parti ,d'extrême gauche ou autres. Voila ,pourquoi ,la moitié des français ne votent plus,toute ses alliances contre nature et cette censé démocratie n'intéresse plus grand monde. Cette oligarchie roule pour le monde de la grande finance et non plus pour le peuple.
Le prochain président fera pire,voila pourquoi la politique et ses débats fictifs ne m'intéresse plus,comme des millions de français.

Signaler Répondre

avatar
Pfffff le 01/04/2016 à 17:59

Il fallait voir le nombre de forces de l'ordre vers 16h qui étaient déployées sur Lyon 3ème/Villeurbanne, au niveau des carrefours routiers, juste pour faciliter la circulation de cette pseudo ministre!

Ces personnes seraient bien plus utiles dans les cités pour empêcher toute sorte de trafics qui dérivent en banditisme ou en terrorisme...
C'est écœurant de payer autant d'impôts pour voir cela!

Y'a vraiment qu'en France qu'on voit cela!

Signaler Répondre

avatar
yjj le 01/04/2016 à 17:55

La gauche qui fait une politique de droite et qui tente d'expliquer que c'est bien

Signaler Répondre

avatar
glandu le 01/04/2016 à 17:44

Et oi tu as voté pour qui?

Signaler Répondre

avatar
Marie D. le 01/04/2016 à 17:08

L'incompétence socialiste se double d'un mépris inqualifiable.
Français, pour qui avez vous voté ???
Votre sentiment de rejet de la part de la société ne justifie pas ce vote gauchiste.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.