Benjamin Tanguy : "Jazz à Vienne est toujours vivant, la preuve en musique en 2016 !"

Benjamin Tanguy : "Jazz à Vienne est toujours vivant, la preuve en musique en 2016 !"
Benjamin Tanguy - LyonMag

Benjamin Tanguy est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce lundi. Le coordinateur artistique de Jazz à Vienne est revenu sur la programmation du festival en 2016.

Avec le changement de direction et la promesse d’une meilleure maîtrise des comptes, on pouvait s’attendre à une édition 2016 transfigurée pour Jazz à Vienne. Sur le papier, il n’en est rien. "On pousse encore plus loin le nombre de programmes cette année avec 18 jours de festival. 200 groupes sont programmés. Jazz à Vienne continue à défendre toute la richesse de cette musique", prévient Benjamin Tanguy.

Il reconnaît une concertation "après toutes ces péripéties. Ne vous inquiétez pas, Jazz à Vienne est toujours vivant. La preuve en musique avec cette programmation".

La thématique 2016, ce sont les cordes, vocales et de guitare. Deux hommages seront notamment rendus à Chet Baker et Django Reinhardt.

Des têtes d’affiches sont attendues comme Nile Rodgers, Diana Krall, Buddy Guy mais aussi Seal, davantage connu pour sa pop. "Seal a un profond respect pour la soul. Il était resté numéro 1 des ventes avec l’album Soul".

Pas de superstar toutefois comme l’an dernier avec Pharrell Williams, ou encore avant avec Stevie Wonder. "Peut-être que dans les années à venir, il y aura des Extra Nights et des artistes de la dimension de Stevie Wonder et Pharrell Williams", promet le coordinateur artistique de Jazz à Vienne.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.