Loi Travail : Nuit Debout se transforme en Journée Debout à Lyon

Loi Travail : Nuit Debout se transforme en Journée Debout à Lyon
L'une des premières éditions de la Nuit Debout - LyonMag

La place Guichard accueillera ce samedi à partir de 14h les manifestants contre la loi Travail pour une Journée Debout.

Cette Journée est l’occasion de revenir sur le point de départ des manifestations "Nuit Debout" qui font rage depuis plusieurs semaines selon les organisateurs. Un retour aux sources organisé par "Université Debout", un groupe de travail lyonnais, pour débattre sur la Loi Travail.

Le programme se déclinera en trois phases, chacune destinée à répondre à une problématique reliant travail et société. Notamment "Peut-on bien vivre au travail ?" ou encore "Construire notre loi travail" feront partie des réflexions de l’après-midi.

Plusieurs intervenants experts dans le domaine seront présents pour répondre aux interrogations ou échanger librement sur le sujet, comme l’économiste Nathalie Magne, le maître de conférences Florence Debord, ou encore Joshua Grabener, doctorant en Science Politique.

La Journée Debout sera clôturée par deux projections de "Attention danger travail" de Pierre Carles et "Ils ne mourraient pas tous mais tous en étaient frappés" de Marc-Antoine Roudil et Sophie Burneau, diffusées jusqu’à tard dans la nuit.

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Demoencrise le 08/05/2016 à 17:50

L'électorat de Hollande est dans la rue ?what is it ?

Signaler Répondre

avatar
communiquédupartisocialiste le 07/05/2016 à 22:39

C'est les after Pôle Emploi ?

Signaler Répondre

avatar
Qi0 le 07/05/2016 à 13:43
oisifs a écrit le 07/05/2016 à 13h06

il ne vont plus avoir le temps pour aller toucher les allocs

Et bien vous pourrez y aller à leur place puisque vous penser que c'est si bien.

Signaler Répondre

avatar
oisifs le 07/05/2016 à 13:06

il ne vont plus avoir le temps pour aller toucher les allocs

Signaler Répondre

avatar
lol le 07/05/2016 à 11:18
assis a écrit le 07/05/2016 à 08h47

ça ne tient pas "debout". Que veulent donc ces accros au verbiage qui ne supportent pas les opinions contradictoires. Je ne veux sûrement pas que ces oisifs occupent le terrain et veulent s'occuper de nos problèmes.

c'est vrai que vous avez l'air très ouvert aux opinions contradictoires (rires)

Signaler Répondre

avatar
proust le 07/05/2016 à 09:04

16% seulement de soutien à Hollande à 4/5 ème de son mandat:
on comprend que les déçus du socialisme se retrouvent plantés debout jour et nuit à refaire le monde et perdront encore plus d'illusions dans quelques jours.." à la recherche du temps perdu.!.".

Signaler Répondre

avatar
assis le 07/05/2016 à 08:47

ça ne tient pas "debout". Que veulent donc ces accros au verbiage qui ne supportent pas les opinions contradictoires. Je ne veux sûrement pas que ces oisifs occupent le terrain et veulent s'occuper de nos problèmes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.