Lyon : plus de 2000 personnes ont repris le chemin de l'opposition à la loi Travail

Lyon : plus de 2000 personnes ont repris le chemin de l'opposition à la loi Travail
LyonMag

Ce jeudi midi, 2400 personnes selon la police se sont retrouvées à la Manufacture des Tabacs à Lyon.

Une interpellation lors de la manifestation - LyonMag
Une interpellation lors de la manifestation - LyonMag
Direction ensuite la place Bellecour pour dénoncer la loi Travail, une première depuis la rentrée.

A l'appel des syndicats, les opposants à la loi El Khomri ont réclamé son abrogation. Plusieurs jeunes dans le cortège ont également invectivé les forces de l'ordre, dénonçant un "Etat policier".

Aux alentours de 13h30, un début de manifestation sauvage entre Bellecour et la place des Jacobins a été maîtrisé par les CRS. Au total, six interpellations ont été menées par la Bac.

Pour une première manifestation d'envergure et de reprise, la mobilisation n'était pas au rendez-vous. Il y avait toutefois davantage de monde qu'au dernier mouvement en juillet qui avait attiré 2000 opposants.

Tags :

loi travail

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
non le 16/09/2016 à 08:33
Pol a écrit le 16/09/2016 à 08h28

Marine on t attend

no pasaran

Signaler Répondre

avatar
Pol le 16/09/2016 à 08:28

Marine on t attend

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 15/09/2016 à 17:44

2000 personnes manifestent contre la loi et combien d'entre elles a part suivre bêtement un troupeau s'engageront l'année prochaine pour faire changer les choses ou ont des propositions concrètes pour lutter contre le chômage..

Signaler Répondre

avatar
ptit livre rouge le 15/09/2016 à 17:26
albator2016 a écrit le 15/09/2016 à 17h20

Il faut bien se défendre contre un projet qui risque de nous porter préjudice, associer au TTIP, les patron des multinational deviendront les maîtres du mondes, si ce ne n'ai pas déjà assez le cas.

toujours fidèle la gastro...

Signaler Répondre

avatar
albator2016 le 15/09/2016 à 17:20

Il faut bien se défendre contre un projet qui risque de nous porter préjudice, associer au TTIP, les patron des multinational deviendront les maîtres du mondes, si ce ne n'ai pas déjà assez le cas.

Signaler Répondre

avatar
endoctrinement le 15/09/2016 à 15:00

le cauchemar social continu:ils sont pire que les nuits debout

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.