Le député Perrut défend les plaques 69

Le gouvernement envisage de supprimer toute référence au département sur les plaques minéralogiques. Réaction du député-maire UMP de Villefranche, Bernard Perrut.

Pourquoi vous battre pour des plaques minéralogiques ?
Bernard Perrut : Parce que la France est un pays de terroirs et de traditions. Et je ne veux pas voir disparaître l’identité qui relie chaque automobiliste à sa région. D’ailleurs je ne suis pas le seul à me battre à ce sujet : près de 200 députés font partie avec moi du collectif “Jamais sans mon département”. Et dans un sondage récent, 71 % des Français affirmaient vouloir garder les plaques départementales. De plus, il y a aussi un argument sécuritaire : sur la route, dès qu’on voit quelqu’un qui n’est pas du département, on est plus prudent car on sait qu’il ne connaît pas la route.
Mais avouez que c’est un combat assez ringard !
Mais pas du tout ! Même si c’est vrai que derrière ce problème des plaques de voitures, on veut défendre l’existence des départements qui doivent être respectés car c’est l’entité territoriale qui est la plus proche des citoyens. D’ailleurs on redoute que la prochaine étape, ça soit de supprimer les codes postaux sur les enveloppes ou carrément d’en finir avec les communes !

X

Tags :

perrut

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.