En cavale, le meurtrier des pentes condamné à 30 ans de prison à Lyon

En cavale, le meurtrier des pentes condamné à 30 ans de prison à Lyon
C'est sur la place Colbert que le meurtre avait eu lieu en mai 2012 - Lyonmag.com

La cour d’assises du Rhône a rendu son verdict ce vendredi soir au procès du meurtre des Pentes de la Croix-Rousse.

30 ans de prison ont été prononcés à l’encontre de Sid-Hamed Belhadj, jugé pour avoir tué un homme, le 11 mai 2012, sur la place Colbert, dans le 1e arrondissement. Mais le principal accusé a été condamné par contumace, puisqu’il est actuellement en cavale.

Ses trois complices présumés étaient, eux en revanche, bien présent au palais de justice. Pour avoir conduit son frère avant et après l’exécution, Hamidou Belhadj a écopé de 8 ans de prison ferme. Sabri Majri, qui a fourni l’arme du crime, a été condamné à 9 ans de prison.

Enfin, Foued Tabi, jugé pour avoir assisté à la scène depuis la banquette arrière de la voiture, a été acquitté par la justice lyonnaise.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le citoyen le 09/04/2020 à 09:03

Justice équitable victimes certainement mais un ange certainement pas

Signaler Répondre

avatar
ehui! le 26/04/2017 à 18:51

Il ne s'agissait pas d'un déséquilibré ?

Signaler Répondre

avatar
Lucide. le 25/04/2017 à 08:53
IBHP a écrit le 24/04/2017 à 14h28

j'espère que vous mourrez en prison !
Puisse Dieu tout puissant sìoccuper de votre jugement !

siné un camarade d'école de la victime.

Je pense que dieu s'en fiche.
Comme de tout le reste.

Signaler Répondre

avatar
IBHP le 24/04/2017 à 14:28

j'espère que vous mourrez en prison !
Puisse Dieu tout puissant sìoccuper de votre jugement !

siné un camarade d'école de la victime.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 16/05/2016 à 15:16

Il court il court le furé

Signaler Répondre

avatar
moi meme le 15/05/2016 à 13:06

Je ne suis pro USA mais ils ont des peines exemplaires,ces hommes par exemple n'allaient jamais sortir de prison

Signaler Répondre

avatar
8Miles le 15/05/2016 à 10:57

Seulement 30 ans pour avoir tué un homme avec préméditation. Combien il faudra qu'il en tue pour que sa peine soit juste ? Entre notre monde tel qu'on le vit au quotidien et celui de la justice française le fossé est immense. Ce n'est pas normal.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.