Lyon : confondu avec un terroriste, son sac détruit par les démineurs

Lyon : confondu avec un terroriste, son sac détruit par les démineurs
Photo d'illustration -LyonMag

C’est un problème de traduction qui a conduit à une mésaventure rocambolesque. Lundi, un individu d’origine afghane s’est présenté devant une salle de prière située passage Comtois dans le 8e arrondissement de Lyon. L’homme s’est adressé à plusieurs personnes pour demander un renseignement, mais ces dernières ont vu en lui un potentiel terroriste.

Les interlocuteurs qui se trouvaient devant la salle de prière ont cru comprendre que l’homme en question se revendiquait de Daech. Le quiproquo a pris une nouvelle ampleur lorsque cet afghan a laissé son sac à dos au pied d’un mur. La police qui a été alerté d’une éventuelle menace a établi un périmètre de sécurité. Les clients d’un restaurant voisin se sont alors retrouvés confinés par mesure de sécurité.

Les démineurs ont été appelés sur place pour faire exploser le sac à dos…qui ne contenait en réalité que des vêtements.  Le propriétaire a été auditionné au commissariat du 8e. L’enquête a confirmé qu’il s’agissait d’un simple problème de compréhension. L’affaire a été classé sans suite.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pasfollelaguêpe le 01/06/2016 à 15:18

Cela prouve que la police réagit sur cette thématique. Si tel n'avait pas été le cas les gens auraient dit : mais que fait la Police???
Alors arrêtez de râler!!!

Signaler Répondre

avatar
perou@LC le 01/06/2016 à 11:40

Quelles indemnités pour les clients et le propriétaire du restaurant voisin ?

Signaler Répondre

avatar
joli le 01/06/2016 à 10:55

c'est beau l'état d'urgence

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.