Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog de Lyon Foot

L’Euro difficile des Lyonnais

Avec 10 joueurs présents, l’OL était le club le mieux représenté à l’Euro. Mais seul Toulalan a brillé. Bilan.

Grégory Coupet : après son match raté contre les Pays-Bas, il a réussi une bonne prestation contre les Italiens. Mais sa première compétition comme titulaire avec les Bleus restera une déception.
François Clerc : Titulaire contre l’Italie, Clerc a essayé de surnager dans une défense en crise. Pas facile.
Sébastien Squillaci : Il n’a pas joué une seule seconde.
Jean-Alain Boumsong : C’est lui qui a remplacé Nasri quand Abidal a été expulsé contre l’Italie. Pas évident de rentrer à 10 contre 11 contre les champions du monde mais il n’a pas commis d’erreur.
Jérémy Toulalan : Profitant de la blessure de Patrick Vieira, il a été titulaire toute la compétition. Toujours aussi combatif et utile dans la récupération, Toulalan a tout simplement été l’un des meilleurs Français à l’Euro. Voire le meilleur.
Sidney Govou : Titulaire contre les Pays-Bas et l’Italie, Govou a été l’un des attaquants français les plus performants. Mais sans jamais réussir à être décisif cependant.
Karim Benzema : Beaucoup pensaient que cet Euro pouvait être celui de l’explosion de Benzema au plus haut niveau, c’est raté. Zéro but, pas une seule minuté jouée contre les Hollandais et des rumeurs de tension avec les plus anciens de l’équipe... Bref, contrairement à l’OL où il est devenu le meilleur joueur de l’équipe, Benzema n’a pas encore ce statut en équipe de France.
Kim Källström : Remplaçant pendant toute la compétition, le Suédois a joué seulement 38 minutes à l’Euro ! Une énorme déception.
Fabio Grosso : Meilleur qu’à l’OL, on sent que Fabio Grosso est plus à l’aise dans le système de jeu italien. Efficace en défense et dangereux en attaque, il n’a pas tremblé au moment de marquer son tir au but contre l’Espagne. Mais l’Italie est rentrée à la maison dès les quarts de finale.
Patrick Müller : C’était déjà un miracle qu’il ait pu jouer l’Euro. Mais ce pilier de la défense n’a pas réussi à qualifier les Suisses pour les quarts.

Transferts : qui va partir ?
Quatre arrivées : Ederson, Lloris, Pjanic et Makoun. Un seul départ : Coupet. L’OL va désormais devoir vendre. Beaucoup de joueurs sont des partants possibles : Clerc, Réveillère, Källström, Squillaci, Govou, Ben Arfa...
La priorité de Claude Puel étant désormais de réduire son effectif au milieu de terrain où il a une dizaine d’internationaux pour quatre postes.

Reprise lundi prochain
Dès lundi, les joueurs lyonnais, sauf ceux qui ont disputé l’Euro, seront de retour à Tola-Vologe pour commencer la préparation de la saison prochaine. L’occasion pour Claude Puel de faire connaissance avec ses joueurs. Même s’il a déjà commencé à en rencontrer certains puisqu’il a déjeuné avec Karim Benzema lundi.



Tags : ol | football |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.