Des milliers de personnes contre le contournement ferroviaire

Ce dimanche 29 juin, entre 15 et 16 heures, des milliers de personnes ont formé une chaîne humaine entre Saint-Pierre de Chandieu et Ternay. Motif : les élus et citoyens d’une quinzaine de communes du Val d’Ozon contestent le projet de contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise par l'est.
Regroupés au sein de l’association Fracture, ils protestent contre la décision du ministre actuel des transports, Dominique Bussereau, de placer le tracé du Val d’Ozon sur la liste des possibles contournements de fret ferroviaire de l’agglomération lyonnaise.
Les élus et les riverains demandent que le projet soit réétudié et dénoncent les mensonges de la préfecture et de l’Etat , qui minimisent selon eux l’impact sonore et environnemental de ce contournement.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.