Miribel-Jonage : l'ado a succombé à un malaise cardiaque, pas une noyade

Miribel-Jonage : l'ado a succombé à un malaise cardiaque, pas une noyade
Photo d'illustration - LyonMag

Retrouvé mort mercredi soir dans les eaux de Miribel-Jonage, l'adolescent de 17 ans a subi une autopsie jeudi.

Elle a révélé qu'il n'avait pas succombé à une noyade, mais bien à un malaise cardiaque.

Les faits s'étaient déroulés mardi alors qu'il nageait avec des amis à hauteur de Vaulx-en-Velin. L'ado avait subitement échappé à la vigilance du groupe et les recherches menées par les pompiers et les plongeurs n'avaient rien donné.

Le corps avait finalement réapparu le lendemain et avait été repéré par des promeneurs.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.