Lyon : refoulé d'une boîte de nuit, il fracasse des rétroviseurs

Lyon : refoulé d'une boîte de nuit, il fracasse des rétroviseurs
Photo d'illustration - LyonMag

Au total, sept rétroviseurs ont fait les frais de la colère d'un individu. 

Ce dernier venait de se voir refuser, dans la nuit de vendredi à samedi, l’entrée dans une discothèque. L’auteur des faits a été interpellé par la police vers 4h20 du matin rue Renan, dans le 7e arrondissement de Lyon.  

Placé en garde à vue, il a retrouvé son calme et s’est engagé à indemniser les victimes. Sa condamnation pourrait donc dépendre de la réalisation, ou non, de sa promesse.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
raslebol69 le 25/07/2016 à 23:59
Benoui2 a écrit le 25/07/2016 à 13h20

7 retroviseurs!!! Oulala ma brave dame!!! C est affreux!!!
Qu on punisse ce gueux!

Attendez que cela vous arrive alors que vous avez garé votre voiture et vous ne trouverez pas cela risible et sujet à plaisanterie oiseuse.

Signaler Répondre

avatar
refugee le 25/07/2016 à 18:32

Il vaut mieux quelques retros cassés que des vies innocentes détruites par ce demandeur d'asile refoulé à un festival de musique:
http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/07/25/une-explosion-fait-un-mort-et-plusieurs-blesses-a-ansbach-en-baviere_4974118_3214.html

Signaler Répondre

avatar
Oui mon ami le 25/07/2016 à 16:08
zeus. a écrit le 25/07/2016 à 13h56

carré de soie, la doua, feyssine, une voiture sur 4 se fait casser les vitres, j'ai une video pour le prouver, trottoirs jonchés de morceaux de verre. tous les 20 metres !!!

Pourquoi tant de violence? Parce que on l'entretiens et on y tiens.

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 25/07/2016 à 13:56

carré de soie, la doua, feyssine, une voiture sur 4 se fait casser les vitres, j'ai une video pour le prouver, trottoirs jonchés de morceaux de verre. tous les 20 metres !!!

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 25/07/2016 à 13:20

7 retroviseurs!!! Oulala ma brave dame!!! C est affreux!!!
Qu on punisse ce gueux!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.