Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

OL : Alain Perrin vide son sac

Après avoir signé un accord financier avec l’OL lundi, Alain Perrin s’est confié à l’Equipe. Il revient notamment sur ses rapports très tendus avec Robert Duverne. Extraits.

“Avec une partie du staff technique en place, cela a mal fonctionné dès le début. Je pensais qu’ils pourraient au moins réagir en professionnels. Mais après trois jours, j’ai compris que ce serait difficile. Il y avait un esprit de contradiction systématique. Les discussions étaient houleuses. On ne pouvait pas échanger avec Robert Duverne. Il ne fonctionnait que dans l’agressivité. (...) Dès le début, Robert Duverne m’a dit : “Je ne suis pas à ton service, je ne travaille pas pour toi !” L’air de dire : “Toi, tu ne me demandes rien.”
“Dès qu’on émettait une critique sur des joueurs, les adjoints mettaient en avant, auprès de ces joueurs, que je les critiquais (...) Quand tu as des taupes dans ton staff technique, c’est embêtant.”

Par ailleurs, Perrin ne charge pas trop Jean-Michel Aulas même s’il reconnaît quand même : “Je pense simplement qu’il n’a pas contribué, par certaines déclarations, à asseoir la crédibilité de la fonction.”



Tags : ol | football |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.