Vinatier : menaces, disparition et violence d’un déséquilibré mental

Vinatier : menaces, disparition et violence d’un déséquilibré mental
LyonMag

Après une permission de sortie, un patient hospitalisé au Vinatier dans la région lyonnaise n’est pas revenu dans l’établissement ce vendredi.

Ce n’était pas une disparition anodine. Sur le compte Facebook de l’individu malade, ce dernier avait exprimé des menaces envers ses proches et le personnel médical. Mais sa fugue ne s’est finalement pas éternisée puisque les services de police ont pu le retrouver le lendemain en géolocalisant son portable.

L’homme, âgé de 32 ans, se trouvait à Rillieux-la-Pape au domicile de ses parents qui étaient absents, a expliqué le Progrès. En pleine conversation avec son frère et son cousin, le patient du Vinatier s’est aperçu que les forces de l’ordre étaient sur place. Il s’est aussitôt barricadé dans l’appartement.

Afin de pénétrer  dans le domicile, la police a dû se servir de l’échelle des pompiers. Mais le trentenaire ne s’est pas laissé faire en se débattant avant d’être appréhendé.

Suite à cet événement, l’homme est retourné au Vinatier pour y recevoir des soins adéquats.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Bill le 21/08/2016 à 11:11

L'attentat n'est donc pas pour tout de suite !!

Jusqu'à la prochaine fugue !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.