Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Trois supporters de l'OL ont été condamnés pour avoir envahi la pelouse du Parc OL dimanche - Lyonmag.com

Quatre supporters condamnés après des débordements lors du derby au Parc OL

Trois supporters de l'OL ont été condamnés pour avoir envahi la pelouse du Parc OL dimanche - Lyonmag.com

Cinq supporters de l’OL étaient jugés en comparution immédiate, quelques jours après les débordements qui ont émaillé la rencontre Lyon-St Etienne, dimanche, au Parc OL.

Un des trois individus, jugé pour être entré sur la pelouse pour célébrer le but de Darder, a été condamné à un mois de prison avec sursis. Ses deux comparses, qui avaient envahi le terrain avec lui, ont écopé de 500 euros d’amende avec sursis.


Un autre supporter, accusé d’avoir allumé un fumigène, a lui été condamné à un mois de prison, sans mandat de dépôt.



Tags : ol | derby |

Commentaires 5

Déposé le 06/10/2016 à 10h10  
Par Décinois Citer

Les jeux du cirque a écrit le 06/10/2016 à 09h12

La connerie humaine dans tous ses états, le politiquement correct, c'est d'aller s'abrutir dans un stade en poussant des cris de bêtes sauvages, tout ceci encouragé par les médias, et les élus PS en particulier, rien de changer depuis les Romains et les jeux du cirque.La lutte des classes n'existe plus, les riches l'ont gagné...grâce au foot et au PS. Les smicards admirent les riches, ceux qui réussissent (??) et tirent les ficelles, car ils leur donnent du spectacle.Un stade d'intérêt général, et le citoyen gobe tout! avec à la clé 300M€ de dépenses pour des accès dédiés. Alors pourquoi la classe politique inspire le dégout ? Sturla ne se pose même pas la question!

1 milliard ! vous sous-estimez le Montout, qui était amené à devenir un Parc de la Tête d'Or et un Brotteaux bis ! Et pendant ce temps, la marmotte ...

Déposé le 06/10/2016 à 09h51  
Par peace & love Citer

Les jeux du cirque a écrit le 06/10/2016 à 09h12

La connerie humaine dans tous ses états, le politiquement correct, c'est d'aller s'abrutir dans un stade en poussant des cris de bêtes sauvages, tout ceci encouragé par les médias, et les élus PS en particulier, rien de changer depuis les Romains et les jeux du cirque.La lutte des classes n'existe plus, les riches l'ont gagné...grâce au foot et au PS. Les smicards admirent les riches, ceux qui réussissent (??) et tirent les ficelles, car ils leur donnent du spectacle.Un stade d'intérêt général, et le citoyen gobe tout! avec à la clé 300M€ de dépenses pour des accès dédiés. Alors pourquoi la classe politique inspire le dégout ? Sturla ne se pose même pas la question!

T'as raison camarade continuons le combat
c'est la lutte finale groupons nous et demain la la

Déposé le 06/10/2016 à 09h12  
Par Les jeux du cirque Citer

La connerie humaine dans tous ses états, le politiquement correct, c'est d'aller s'abrutir dans un stade en poussant des cris de bêtes sauvages, tout ceci encouragé par les médias, et les élus PS en particulier, rien de changer depuis les Romains et les jeux du cirque.La lutte des classes n'existe plus, les riches l'ont gagné...grâce au foot et au PS. Les smicards admirent les riches, ceux qui réussissent (??) et tirent les ficelles, car ils leur donnent du spectacle.Un stade d'intérêt général, et le citoyen gobe tout! avec à la clé 300M€ de dépenses pour des accès dédiés. Alors pourquoi la classe politique inspire le dégout ? Sturla ne se pose même pas la question!

Déposé le 05/10/2016 à 19h49  
Par Free France Citer

soutient à vous frères

Déposé le 05/10/2016 à 18h56  
Par Envahir ou pas Citer

Envahir suppose qu'il faut être nombreux pour tenter de remplir quelque chose.

3 supporters n'envahissent pas une pelouse ou un terrain de foot.

Ils y pénétrent tout au mieux.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.