Fillette tuée à Condrieu : le chauffeur du camion était sous l'emprise de stupéfiants

Fillette tuée à Condrieu : le chauffeur du camion était sous l'emprise de stupéfiants
Photo d'illustration - LyonMag

Le drame survenu mercredi matin à Condrieu dans le Rhône pouvait-il être évité ? C'est la question à laquelle devront répondre les enquêteurs.

Ce jeudi, le bilan est lourd pour tous les protagonistes de l'accident de la circulation qui s'est produit sur la D386 à hauteur du collège des Marronniers. Une fillette de 2 ans est morte, son grand-père âgé de 67 ans est dans un état critique, et le chauffeur du camion est en garde à vue et est suspecté d'homicide involontaire aggravé.

Dans la soirée, on a appris qu'il roulait sous l'emprise de produits stupéfiants. De nouvelles analyses toxicologiques ont été commandées.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il aurait ralenti son camion à l'approche du dos d'âne où se trouvait un passage piéton. A tel point que les deux victimes ont cru qu'il s'arrêtait pour les laisser passer. Mais une fois engagés, le grand-père et sa petite fille ont été écrasés par le camion qui redémarrait, visiblement sans les avoir vus.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
zeus. le 14/10/2016 à 15:39

La réponse du gouvernement sera...plus de radars.

Quelle bande d'incapables.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.