Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog de Lyon Foot

Frédéric Piquionne : une arrivée étonnante

Piquionne est un bon attaquant de Ligue 1, très puissant physiquement (1,88 m pour 77 kilos) et capable de “peser” sur une défense comme on dit. Mais il est aussi assez limité devant le but : seulement 53 buts en 218 matchs de Ligue 1. Difficile de l’imaginer autrement qu’en joueur de complément à l’OL.

Quel avenir pour Baros ?
En tout cas, l’arrivée de Piquionne signifie sûrement le départ de Milan Baros, revenu au club cet été après un prêt pas très concluant à Portsmouth (12 matchs de Premier League : zéro but). Mais encore faut-il que Baros, 26 ans, trouve un club ! Car sa valeur marchande, autrefois élevée à Liverpool, a considérablement baissé aujourd’hui. Pourtant il faut bien que l’OL dégraisse son secteur offensif : avec Benzema, Fred, Piquionne et Baros sans oublier le très prometteur Yannis Tafer, 17 ans, l’OL a cinq attaquants. Ça fait beaucoup quand on joue avec un seul avant-centre !

Trophée des champions : une première depuis 2002
Sept fois champion de France depuis 2002, l’Olympique lyonnais avait toujours remporté le Trophée des champions au début de la saison suivante. Mais contre Bordeaux samedi, la série s’est arrêtée. Cette défaite aux tirs aux buts après un match nul 0-0 n’est pas du tout honteuse. Mais c’est la manière qui pose plus problème : alors que les Lyonnais imposaient souvent leur jeu en début de match au stade Chaban-Delmas, ils ont été largement dominés pendant la première période. De plus, la perte du Trophée des champions est aussi un encouragement pour tous les adversaires de l’OL, qui se disent qu’après avoir arraché son 7e titre à la dernière journée de championnat, Lyon n’est décidément plus invincible.
Important, car au delà de sa supériorité sportive indéniable, l’OL avait aussi une supériorité mentale et psychologique sur ses adversaires français qui partaient souvent un peu battus d’avance contre les Lyonnais.
Bref, cette saison, on sent que l’OL va devoir vraiment s’impliquer à 100 % s’il veut rester le roi de la Ligue 1.

Le baromètre
En hausse
Hugo Lloris

Quelle première ! Pour son premier match officiel avec l’Olympique lyonnais, il a été impressionnant : parades spectaculaires, réflexes, personnalité... Avec des qualités physiques incroyables : on a parfois l’impression que Hugo Lloris, 21 ans, est monté sur ressorts !

En baisse
Cris

Un de ses plus mauvais match avec l’OL. Samedi, il a été notamment très gêné par Marouane Chamakh. En même temps, vu ses prestations depuis 2004, il peut se permettre de passer parfois au travers, non ?



Tags : ol | football |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.