Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog de Lyon Foot

Juninho : “Le favori, c’est Bordeaux”

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, le capitaine de l’OL a expliqué que pour lui, les favoris du championnat sont les Girondins de Bordeaux : “Le favori, c’est Bordeaux. Ils ont conservé leur base, une grosse force derrière et se sont bien renforcés. Et je les sens plus soutenus que l’OL. En France, on n’aime pas que le vainqueur soit toujours le même. Je le ressens même ici à Lyon. Les gens en ont marre.”
Juninho revient également sur l’interview explosive de Sidney Govou dans Lyon Mag l’an dernier qui le critiquait : “L’an passé, je pensais que c’était le moment de prendre du recul après les déclarations de Sidney que je n’ai pas oubliées d’ailleurs car j’ai été déçu.” Juninho expliquant finalement qu’il sera bien le capitaine de l’équipe cette saison, même si “brassard ou pas, c’est encore moi qui ferai la différence. C’est normal quand on a le talent.” Sacré Juni ! En tout cas le match contre Toulouse l’a confirmé : c'est toujours lui qui fait la différence !

OL-Toulouse : une victoire facile
Dimanche soir, il n’y avait pas photo entre les Lyonnais et les Toulousains. Le 3-0 reflète la large supériorité lyonnaise. Cependant, malgré la faible opposition, on n’a pas senti les Lyonnais très souverains dans le jeu et il a fallu, comme d’habitude, deux coups de pied arrêtés de Juninho pour marquer le premier et le troisième but. Et un exploit de Karim Benzema sur le second. Comme l’a expliqué Claude Puel après la rencontre, l’OL doit encore progresser dans le jeu.

Le baromètre
En hausse
Juninho

Impliqué sur les trois buts, on a retrouvé le Juni qu’on aime : décisif. Sorti sous une formidable ovation méritée.

Jean Makoun
Un but et beaucoup d’activité, le milieu défensif camerounais a réussi ses débuts à l’Olympique lyonnais.

En baisse
Miralem Pjanic

On attendait beaucoup de lui, peut-être trop. Après des débuts prometteurs en préparation, on ne l’a pas trop vu contre Toulouse.

Les coulisses du match
Hommage à Coupet, Perrin et Galtier au virage nord

Avant la rencontre, les Bad Gones ont tenu à saluer le départ de Grégory Coupet avec la banderole suivante : “Un gardien exemplaire pour un homme exemplaire. Merci Greg !” Les supporters du virage nord ont aussi remercié Alain Perrin et Christophe Galtier, pas conservés par l’OL malgré le doublé coupe-championnat, avec le message : “Perrin, Galtier : merci pour le doublé.”
A signaler une banderole assez énigmatique : “Dans la victoire ou la défaite : mouillez le maillot ! Allez l’OL !!!” Etonnant de demander à des joueurs sept fois champions de France de “mouiller le maillot” !

Virage sud : la Cosa Nostra à disparu
Le groupe de supporters du virage sud a finalement cédé aux pressions du club, qui ne voulait pas du nom “Cosa Nostra Lyon” qui faisait trop référence à la mafia. Du coup, une grande bâche “Virage sud Lyon” était présente dimanche soir, qu’on devrait revoir toute la saison.

Piquionne : accueil mitigé
Après avoir été sifflé à la présentation des joueurs, Frédéric Piquionne a aussi été conspué par une partie du public à son entrée en jeu en fin de match. Un accueil très froid après des messages hostiles de supporters lyonnais à Bordeaux la semaine dernière. Pourquoi ? Parce qu’il a joué à Saint-Etienne ? Pourtant, son départ des Verts a été très houleux, ce qui devrait plaire aux supporters lyonnais !



Tags : ol | football |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.