Villeurbanne : elle sermonne des jeunes et se fait mettre à terre

Villeurbanne : elle sermonne des jeunes et se fait mettre à terre

Vendredi soir, une professeure trentenaire a tenté de raisonner un groupe de jeunes à l'arrêt de tramway Le Tonkin à Villeurbanne.

Ces derniers étaient en train de mettre le feu à des papiers. Selon le Progrès, la femme a saisi l'un des jeunes par le bras. Elle a alors récolté en retour un croche-pied et s'est étalée sur le dos.
Il a fallu l'intervention d'un passant pour faire fuir le groupe et s'occuper de la victime qui souffre de la jambe et du dos (1 jour d'ITT).


Une plainte a été déposée et une enquête a été ouverte pour identifier les agresseurs.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 26/11/2016 à 11:23
Voila le résultat a écrit le 26/11/2016 à 00h23

L'enfant roi,qui n'a jamais reçu une correction,faute au lois,deverse sa violence se croyant dans ´ l'impunité.

"Un roi qui n'est pas digne de tenir un balai, n'est pas digne de tenir un royaume."

et la violence n'est pas une preuve de raison. Combien de gens utilisent la violence sur autrui parce qu'ils ont reçu ce genre d'éducation ? ça améliore le problème de la violence ? Surement pas.

La connaissance des causes et des effets est LA clé pour un avenir, ainsi que la maîtrise de ces connaissances.

Montessori est le type d'éducation qui permet cela. Mais pas dans un système monétaire où ce type d'école coûte trop cher et à réservée à seulement certains enfants.
Encore le fric, barrière à un monde moins con ? :o)

Signaler Répondre

avatar
Voila le résultat le 26/11/2016 à 00:23

L'enfant roi,qui n'a jamais reçu une correction,faute au lois,deverse sa violence se croyant dans ´ l'impunité.

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 25/11/2016 à 18:39
Nostromo a écrit le 25/11/2016 à 07h59

Toujours au même endroit : l'arrêt Tonkin T1/T4
Toujours la même bande de déchets qui tient les trottoirs, les garages, les entrées d'immeubles et même carrément la rue
Et personne ne fait rien, surtout pas la mairie ou les bailleurs sociaux directement concernés par les familles qui hébergent cette racaille et qui devraient être expulsées

Et oui la derniere fois que j'ai appelé la police pour denoncer un trafic de drogue flagrant je me suis fait incendier par le gars au bout du fil.

Avant le commissariat de Villeurbanne n'avait pas voulu prendre ma déclaration et m'avait dit d'appeler le 17. Si je vois quelqu'un se faire agresser je ne suis pas pret d'appeler la police (pas envie de me faire incendier) et je n'interviendrai pas non plus personnellement, pas envie d'avoir des ennuis avec la justice.

Il faut que la dame sache QUI laisse tomber (sans vouloir faire de jeu de mots) les gens comme elle et pourquoi ce genre de chose lui est arrivé !

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 25/11/2016 à 07:59

Toujours au même endroit : l'arrêt Tonkin T1/T4
Toujours la même bande de déchets qui tient les trottoirs, les garages, les entrées d'immeubles et même carrément la rue
Et personne ne fait rien, surtout pas la mairie ou les bailleurs sociaux directement concernés par les familles qui hébergent cette racaille et qui devraient être expulsées

Signaler Répondre

avatar
BBR le 25/11/2016 à 06:49

Et ça ressemble à la tragique affaire du jeune Marin , toujours les mêmes Jeunes ... non délinquants .....il faut dire les choses avec les bons mots. Voyous ça marche aussi

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 25/11/2016 à 01:56

tant qu'on laissera une petite minorité de voyous irrécupérables en liberté, ça continuera, et ça fera bien les affaires des politiques pour qui il est intéressant que le peuple ait des ennemis en son sein, ça empeche les votants de passer trop de temps à s'occuper des politiciens qui pillent la France.

Voyez comme il détournent l'attention des gens de leurs méfaits ?

Signaler Répondre

avatar
chacun pour sa pomme le 24/11/2016 à 15:10
tartanpion38 a écrit le 24/11/2016 à 07h18

Si le gouvernement ne veux rien faire alors c'est au peuple de bouger et là les voyous vont comprendrent leurs douleurs

Oui mais vous bougez c'est vous qui finissez en prison. Par exemple, si vous portez secours à une personne agressée et qu'en faisant ça vous blessez son agresseur. Ca se passe comme ça maintenant.

Signaler Répondre

avatar
AMALGAMIST le 24/11/2016 à 09:47
chance pour la France a écrit le 24/11/2016 à 09h03

Tant que l'on tolérera tout de ces gens qui ne veulent pas des lois de la France mais seulement son argent, rien ne changera.
Ils auront de plus en plus de mosquées, porteront le voile, et violenteront ceux et celles qui n' accepteront pas cette domination belliqueuse.
Et tout ça, avec la bénédiction de nos politiques!!
Donald Trump a raison de dire que la France n'est plus la France et de déconseiller à ses ressortissants de venir faire du tourisme chez (nous ?).

Il y a des gens qui adorent mélanger les choses.

Signaler Répondre

avatar
mdrr le 24/11/2016 à 09:44
chance pour la France a écrit le 24/11/2016 à 09h03

Tant que l'on tolérera tout de ces gens qui ne veulent pas des lois de la France mais seulement son argent, rien ne changera.
Ils auront de plus en plus de mosquées, porteront le voile, et violenteront ceux et celles qui n' accepteront pas cette domination belliqueuse.
Et tout ça, avec la bénédiction de nos politiques!!
Donald Trump a raison de dire que la France n'est plus la France et de déconseiller à ses ressortissants de venir faire du tourisme chez (nous ?).

très bien que les américains restent chez eux on ne veut pas non plus des fanas dérangés de trump

Signaler Répondre

avatar
chance pour la France le 24/11/2016 à 09:03

Tant que l'on tolérera tout de ces gens qui ne veulent pas des lois de la France mais seulement son argent, rien ne changera.
Ils auront de plus en plus de mosquées, porteront le voile, et violenteront ceux et celles qui n' accepteront pas cette domination belliqueuse.
Et tout ça, avec la bénédiction de nos politiques!!
Donald Trump a raison de dire que la France n'est plus la France et de déconseiller à ses ressortissants de venir faire du tourisme chez (nous ?).

Signaler Répondre

avatar
oui le 24/11/2016 à 08:49
Professeur de gauche, c'est fini? a écrit le 24/11/2016 à 07h54

Etonnez-vous que les professeurs votent de plus en plus FN...

c'est d’autant plus étonnant que le FN n'est jamais une solution, l'histoire l'a prouvé

Signaler Répondre

avatar
Professeur de gauche, c'est fini? le 24/11/2016 à 07:54

Etonnez-vous que les professeurs votent de plus en plus FN...

Signaler Répondre

avatar
tartanpion38 le 24/11/2016 à 07:18

Si le gouvernement ne veux rien faire alors c'est au peuple de bouger et là les voyous vont comprendrent leurs douleurs

Signaler Répondre

avatar
pauvre france le 22/11/2016 à 14:03

Fillon Juppe Sarko Macron ou Le Pen je voit vraiment pas en quoi ces politiciens vont changer les choses, le changement viendrat du peuple

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 22/11/2016 à 13:53

elle l a bien cherchée!!
non mais!! depuis quand les français intervient ils au lieu de regarder le bout de leurs chaussures???

... j espere que nous entendrons aussi les parents!
(au moins pour rembourser les dégâts...)

Signaler Répondre

avatar
Tatie Bisounours le 22/11/2016 à 13:24

Pauvre jeunes garçons viollement agressés par cette dame :( J'espère qu'ils ne seront pas traumatisés :(

Signaler Répondre

avatar
LRPS le 22/11/2016 à 10:24
chance pour laFrance? a écrit le 22/11/2016 à 09h51

Souhaitons qu'avec Fillon ces loubards "venu d'ailleurs" ne seront plus protégés par cette justice de gauche à deux vitesses.

Fillon le fidèle disciple de Sarkozy, ne fera rien de plus que Juppé...
Votez à droite.

Signaler Répondre

avatar
rigolus le 22/11/2016 à 10:02
chance pour laFrance? a écrit le 22/11/2016 à 09h51

Souhaitons qu'avec Fillon ces loubards "venu d'ailleurs" ne seront plus protégés par cette justice de gauche à deux vitesses.

la situation dans les quartiers était pire quand fillon était au gouvernement

Signaler Répondre

avatar
chance pour laFrance? le 22/11/2016 à 09:51

Souhaitons qu'avec Fillon ces loubards "venu d'ailleurs" ne seront plus protégés par cette justice de gauche à deux vitesses.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.