Mariage blanc : le préfet revient sur sa décision

Le 14 février dernier, Jacques Gérault, le préfet du Rhône, avait refusé de renouveler le titre de séjour d’Ali Raza, un Pakistanais, car il estimait qu’il s’était marié à une Lyonnaise juste pour obtenir des papiers. Une mesure d’expulsion confirmée par le tribunal administratif de Lyon. Du coup, l’avocat d’Ali Raza, Me Hervé Hazan, avait immédiatement saisi le conseil d’Etat, qui devait rendre sa décision mardi 26 ou mercredi 27 août. Mais un communiqué de la préfecture affirme aujourd’hui que “le Préfet du Rhône a décidé pour des raisons humanitaires et après un nouvel examen de la situation administrative de Monsieur Ali Raza, que le refus de séjour assortie d'une obligation de quitter le territoire prise le 14 février 2008 serait abrogée dès aujourd'hui”.
Du coup, Ali Raza bénéficiera d’une carte de séjour temporaire avec la mention "vie privée et familiale”.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.