Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Soupçon de mariage blanc à Lyon

Le préfet du Rhône, Jacques Gérault, a refusé de renouveler le titre de séjour d’un Pakistanais car il estime qu’il s’est marié à une Lyonnaise uniquement pour obtenir des papiers.

Marié depuis 2004 à une Française, Ali Reza, un Pakistanais arrivé en France à l’âge de 19 ans, divorce trois ans plus tard pour Fabienne, une Lyonnaise de vingt ans son aînée. Mais suite à ce divorce, la préfecture de Lyon refuse de lui renouveler son titre de séjour. Ali décide alors d’épouser Fabienne. Simple coïncidence? Le préfet du Rhône trouve cette union douteuse et refuse de réexaminer la situation administrative d’Ali, malgré son nouveau mariage. Catherine Robin, l’avocate d’Ali, a demandé au tribunal administratif de Lyon d’annuler l’arrêté du préfet et de délivrer à son client un visa de long séjour. Mais le 14 août dernier, après un procès houleux mettant en doute la sincérité des sentiments amoureux des conjoints, la demande de l’avocate a été rejetée par le tribunal. Cette dernière va faire appel devant le conseil d’Etat.



Tags : immigration | mariage blanc | société |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.