Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Un militaire en faction - LyonMag

“La kalash elle est chargée” : relaxé après avoir cité du Kaaris devant un militaire

Un militaire en faction - LyonMag

Lundi, le tribunal correctionnel de Lyon jugeait un homme âgé de 35 ans, soupçonné de menaces de mort.

Le 9 juillet dernier, il était passé en voiture à plusieurs reprises devant la synagogue de la rue des Muriers à Villeurbanne. Il avait alors toisé du regard le militaire en faction, chantant des paroles d'une chanson du rappeur Kaaris. Et notamment le très explicite "la kalash elle est chargée". Il avait été interpellé plus tard, après que la hiérarchie du militaire ait pris connaissance de son rapport.

 

Selon le Progrès, ni le trentenaire, ni le militaire n'étaient présents à l'audience. L'avocat général requalifiait les faits en outrage et réclamait des jours amende à l'encontre du prévenu.

 

Ce dernier sera finalement relaxé, après que son avocat Me Hervé Banbanaste ait notamment expliqué qu'on ne pouvait pas lui reprocher de chanter ces paroles de Kaaris si le rappeur n'a lui-même jamais été inquiété par la justice pour son texte.



Tags : militaire | kaaris |

Commentaires 5

Déposé le 17/01/2017 à 13h20  
Par Benoui2 Citer

de retour! a écrit le 17/01/2017 à 12h42

Comme d'habitude vous excellez dans les formules pour faire passer ce que vous désirez dire..(.".si vous osez critiquez les musulmans, et les communauté africaine et maghrébine, vous êtes raciste..". dans ce pays)...

Je suis tres flatté de voir que vous retenez mes commentaires et mes propos...
Mais les faits snt la! Je n ai jamais entendu de chanson faisant l apologie du racisme dans la bouche de blanc-bec.... Par contre les propos homophobes, racistes (anti blanc), antisemites et machistes sont presents dans des titres de rap francais... Reecouter donc 92i, mala, les premiers booba, idealJ, .... Entre autre.... Vous pourrez appreciez ce que je relate!

Utiliser l'excuse d une chanson pour se dedouaner du lessage qu on porte est tout simplement irresponsabe, ... Ou plus trivailement du foutage-de-gueule

Ou etait sos racisme quand on scandait "hardcore quand 2 pedes s embrassent en plein Paris" ou "les nouach qui taffent au black", "je baise marianne", "aranaquer les babtous", " Riles Anti Pede",... Et j en passe... J ecoute du rap depuis les anes 90... Mais je constateque jamais,au grand jamais un auteur a osé remplacer le mot babtou par "negre" ou autre terme racsiste discriminant

Pour en revenir a l article.... On constate que l on peu caher ses idees racistes derrieres des paroles de chanson, et s en sortir sans condamnation

Déposé le 17/01/2017 à 12h42  
Par de retour! Citer

Benoui2 a écrit le 17/01/2017 à 09h19

utiliser les mots d une chanson pour se dédouaner et ne pas être repondre de ses actes... une belle technique de lache!

la bonne excuse, plus tard, je pourrais insulter un noir comme dans "american history X" alors! ça ne sera pas du racisme, mais juste une réplique de cinema??

d ailleurs, dans la chanson de Kaaris, il n y a pas le "elle"...



pour appuyer vos propos, il étrange en France que les "chanteurs de rap" aient le droit d être raciste, homophobe, antisémite... sans que le MRAP ne se réveille, et sans que les français ne s indigne... par contre, si vous osez critiquez les musulmans, et les communauté africaine et maghrébine, vous etes raciste...
l indignation est bien étrange dans ce pays!

Comme d'habitude vous excellez dans les formules pour faire passer ce que vous désirez dire..(.".si vous osez critiquez les musulmans, et les communauté africaine et maghrébine, vous êtes raciste..". dans ce pays)...

Déposé le 17/01/2017 à 10h22  
Par Edgar Citer

JUSTICE LAXISTE !

JUSTICE INJUSTE !

Déposé le 17/01/2017 à 09h19  
Par Benoui2 Citer

la fameuse "tolérance zéro" a écrit le 17/01/2017 à 08h44

"Ce dernier sera finalement relaxé, après que son avocat Me Hervé Banbanaste ait notamment expliqué qu'on ne pouvait pas lui reprocher de chanter ces paroles de Kaaris si le rappeur n'a lui-même jamais été inquiété par la justice pour son texte."

Sauf que l'article nous précise "qu'il était passé en voiture à plusieurs reprises devant la synagogue" et que ça démontre clairement au minimum une volonté d'outrage....
Ceci dit la plaidoirie de son avocat pose une question : comment se fait-il qu'un "chanteur" puisse impunément passer dans ses "textes" de véritables appels au meurtre sans être inquiété ? ...

utiliser les mots d une chanson pour se dédouaner et ne pas être repondre de ses actes... une belle technique de lache!

la bonne excuse, plus tard, je pourrais insulter un noir comme dans "american history X" alors! ça ne sera pas du racisme, mais juste une réplique de cinema??

d ailleurs, dans la chanson de Kaaris, il n y a pas le "elle"...



pour appuyer vos propos, il étrange en France que les "chanteurs de rap" aient le droit d être raciste, homophobe, antisémite... sans que le MRAP ne se réveille, et sans que les français ne s indigne... par contre, si vous osez critiquez les musulmans, et les communauté africaine et maghrébine, vous etes raciste...
l indignation est bien étrange dans ce pays!

Déposé le 17/01/2017 à 08h44  
Par la fameuse "tolérance zéro" Citer

"Ce dernier sera finalement relaxé, après que son avocat Me Hervé Banbanaste ait notamment expliqué qu'on ne pouvait pas lui reprocher de chanter ces paroles de Kaaris si le rappeur n'a lui-même jamais été inquiété par la justice pour son texte."

Sauf que l'article nous précise "qu'il était passé en voiture à plusieurs reprises devant la synagogue" et que ça démontre clairement au minimum une volonté d'outrage....
Ceci dit la plaidoirie de son avocat pose une question : comment se fait-il qu'un "chanteur" puisse impunément passer dans ses "textes" de véritables appels au meurtre sans être inquiété ? ...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.