Après Memphis Depay, l’OL sur Patrice Evra ?

Après Memphis Depay, l’OL sur Patrice Evra ?
Patrice Evra - DR

Vendredi après-midi, après la présentation de Memphis Depay, Jean-Michel Aulas a évoqué la suite du mercato.

Et notamment le recrutement possible d’un nouvel arrière gauche. Si le président de l’OL a d’abord loué les mérites de Jérémy Morel, il a ensuite admis discuter avec un "grand nom du football" à ce poste.

Les candidats libres ou abordables pour l’OL dans cette catégorie n’étant pas légions, la plupart des médias en ont conclu qu’il s’agissait de Patrice Evra. A 35 ans, le latéral français cherche à quitter la Juventus de Turin où il ne joue plus.

Et si l’Angleterre et notamment Manchester United, son ancien club où il pourrait ensuite rejoindre le staff, lui fait de l’oeil, Lyon semble avoir un coup à jouer. D’autant que Jean-Michel Aulas a déjà noué des contacts avec la Juve, principalement pour repousser des offres conséquentes pour Corentin Tolisso.

Leader et ambianceur de groupe, Patrice Evra ferait du bien à un vestiaire qui a tendance à lâcher prise trop rapidement. A Caen par exemple, l’issue de la rencontre aurait pu être différente si à la mi-temps, un tel joueur avait pris la parole.

L’ancien capitaine des Bleus est toutefois en inadéquation avec la "nouvelle ère" voulue par JMA. A savoir recruter des "jeunes talents qui peuvent exploser à Lyon". A 35 ans, Pat Evra a de moins en moins les jambes pour évoluer sur un côté, et aurait tendance, comme Jérémy Morel, à plus facilement dépanner dans l’axe de la défense. Enfin, il toucherait 2,5 millions d’euros par an à Turin. Trop cher pour un défenseur de son âge pour l’OL.

Les discussions n'en sont qu'à leur début, la perspective de revoir jouer Evra en Ligue 1 aura ses fans et ses détracteurs.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.