Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le cortège pour Adama Traoré à Lyon -LyonMag

Lyon : 350 personnes ont réclamé “justice et vérité pour Adama”

Le cortège pour Adama Traoré à Lyon -LyonMag

Ce dimanche après-midi, près de 350 personnes se sont rassemblées place Jean Macé à Lyon.

Cinq mois après la mort d’Adama Traoré lors de son interpellation à Beaumont, les manifestants ont réclamé "justice et vérité" pour le jeune homme. Et notamment la condamnation de ceux qu’ils jugent responsables de son décès.


Pas de débordement à relever lors du défilé lyonnais, les soutiens de la famille Traoré ont scandé des slogans anti-policiers comme "la BAC, c'est des tueurs, faut supprimer la BAC" avant de se disperser.



Tags : adama traoré |

Commentaires 13

Déposé le 23/01/2017 à 17h58  
Par Dahouma Citer

Rozalla a écrit le 23/01/2017 à 11h23

c'est fou comment les pathologies qu'on connaît pas chez un proche on tendance à se réveiller furieusement quand on est entre les mains de la police et que personne est là pour voir. quand on connaît les opinions majoritaires chez les forces de "l'ordre".

c'est fou ce que les procureurs ont tendance à mentir et à cacher des faits, comme le syndrome asphyxique, et que la Gendarmerie/Police soit obligée faire tant de mystères dans ce genre de cas. ça devrait pourtant être simple : "on a merdé, nos plus sincères condoléances, nous ferons tout en sorte pour que cela ne se reproduise plus" + des condoléances officielles. Cela témoignerait d'une volonté de vivre-ensemble et d'avancer.
Au lieu de cela, leur mépris s'appuie et s'alimente de pensée et intentions comme les votres pour considérer des gens en situation de minorité comme des étrangers dans leur propre pays, la France que ça vous plaise ou non.

aucune subventions, c'est un mouvement qui s'est fait pour lui et par lui de la part de gens qui ont subit depuis trop longtemps ces morts invraisemblables dans leurs chairs. Un combat mené par les premiers et premières concernés, ça vous étonne ? (vos sous en revanche servent à financer des gens en armes violent qui mutilent (des yeux par exemple), tuent et mettent en danger dans les quartiers et les mouvements sociaux et écologistes principalement.)

Quand la police est structurellement organisée de manière à ce qu'Adama avait au moins 20 fois plus de chance de se faire controler que quelqu'un de plus blanc dans un autre quartier. Quand Adama comme beaucoup d'autres a dû subir les vexations de la police sur une base quotidienne depuis son plus jeune age. Mais ça vous ne pourrez le comprendre que si vous sortez de votre intérêt de classe et de race et prenez conscience que vous faîtes vous même partie d'une communauté qui si elle ne dit pas son nom, se fait ressentir avec des effets tragiques comme ceux-là. et si aussi vous ne cédez pas à la facilité de blâmer les victimes.

Une famille a perdu l'un des siens dans des circonstances tragiques et à ce jour si mal expliquées que la justice a été dépaysée. Ce qui n'aurait pas été possible sans ce mouvement.

On peut pas féliciter et embrasser les flics d'une part quand ils/elles servent et d'autres part les absoudre à tout prix quand ils/elles outrepassent de façon aussi tragiques leurs prérogatives sans se rendre complice avec elle d'une injustice criminelle digne des pires régimes.

Les forces de "l'ordre" sont aussi celles d'un désordre pour tout un tas de gens contre qui votre communauté ou celle à laquelle vous cherchez appartenir se fait.

La justice doit fonctionner pour toutes et tous de la même manière et les policiers et gendarmes bénéficient trop souvent de non-lieux peu élaborés. On peut avoir une meilleur police que ça.

Quant à vos commentaires sur les migrants, ils sont anti-républicains et racistes. Les Traoré habitent à Beaumont depuis de nombreuses années. Leur associer les actes auquel vous faîtes référence sans source c'est de la diffamation.

Je suis d'origine étrangère moi aussi ,mais dans la vie il y a deux chemins ,le droit et la délinquance c'est un choix. Alors ,il ne faut pas se plaindre ,car dans la délinquance la mort est souvent au rendez vous ,c'est un choix qu'il faut assumer. Et les personnes comme vous portent tort aux immigrés qui respectent les lois et la république,honte à vous.

Déposé le 23/01/2017 à 17h37  
Par totocaca Citer

je vous conseil de lire l excellent article de valeurs actuelles sur cette affaire
on apprend que la famille terrorise son quartier et est une des organisatrice de trafics
que le grand frere (interpellé en meme temps) est accusé de plusieurs horreurs, dont le viol de son co-detenu
dama avait des problème de santé connus de la famille.. puisque lors de l interpellation, son grand frère a dit de faire attention pcq Adama était malade
Adama qui s est enfuit a l approche de la Police (c est étrange pour un innocent), et qui une fois menotté a réussi a s échapper a nouveau avant d être rattrapé

bref, c est une famille peu recommandable, qui nuit a la société mais qui exige que cette dernière la respecte...
si par contre un policier avait été blessé, ou avait eu un malaise, je ne pense pas que ça aurait pris de telle proportion
... on remercie comme toujours Mouloud Achour dans sa clairvoyance.... un peu de racolage pour canal, ça fait du bien... de constater le parti pris de certains "hommes publics"

la prochaine étape sera quoi?
... ca degenrera...

Déposé le 23/01/2017 à 17h14  
Par boblebob314 Citer

Rozalla a écrit le 23/01/2017 à 11h23

c'est fou comment les pathologies qu'on connaît pas chez un proche on tendance à se réveiller furieusement quand on est entre les mains de la police et que personne est là pour voir. quand on connaît les opinions majoritaires chez les forces de "l'ordre".

c'est fou ce que les procureurs ont tendance à mentir et à cacher des faits, comme le syndrome asphyxique, et que la Gendarmerie/Police soit obligée faire tant de mystères dans ce genre de cas. ça devrait pourtant être simple : "on a merdé, nos plus sincères condoléances, nous ferons tout en sorte pour que cela ne se reproduise plus" + des condoléances officielles. Cela témoignerait d'une volonté de vivre-ensemble et d'avancer.
Au lieu de cela, leur mépris s'appuie et s'alimente de pensée et intentions comme les votres pour considérer des gens en situation de minorité comme des étrangers dans leur propre pays, la France que ça vous plaise ou non.

aucune subventions, c'est un mouvement qui s'est fait pour lui et par lui de la part de gens qui ont subit depuis trop longtemps ces morts invraisemblables dans leurs chairs. Un combat mené par les premiers et premières concernés, ça vous étonne ? (vos sous en revanche servent à financer des gens en armes violent qui mutilent (des yeux par exemple), tuent et mettent en danger dans les quartiers et les mouvements sociaux et écologistes principalement.)

Quand la police est structurellement organisée de manière à ce qu'Adama avait au moins 20 fois plus de chance de se faire controler que quelqu'un de plus blanc dans un autre quartier. Quand Adama comme beaucoup d'autres a dû subir les vexations de la police sur une base quotidienne depuis son plus jeune age. Mais ça vous ne pourrez le comprendre que si vous sortez de votre intérêt de classe et de race et prenez conscience que vous faîtes vous même partie d'une communauté qui si elle ne dit pas son nom, se fait ressentir avec des effets tragiques comme ceux-là. et si aussi vous ne cédez pas à la facilité de blâmer les victimes.

Une famille a perdu l'un des siens dans des circonstances tragiques et à ce jour si mal expliquées que la justice a été dépaysée. Ce qui n'aurait pas été possible sans ce mouvement.

On peut pas féliciter et embrasser les flics d'une part quand ils/elles servent et d'autres part les absoudre à tout prix quand ils/elles outrepassent de façon aussi tragiques leurs prérogatives sans se rendre complice avec elle d'une injustice criminelle digne des pires régimes.

Les forces de "l'ordre" sont aussi celles d'un désordre pour tout un tas de gens contre qui votre communauté ou celle à laquelle vous cherchez appartenir se fait.

La justice doit fonctionner pour toutes et tous de la même manière et les policiers et gendarmes bénéficient trop souvent de non-lieux peu élaborés. On peut avoir une meilleur police que ça.

Quant à vos commentaires sur les migrants, ils sont anti-républicains et racistes. Les Traoré habitent à Beaumont depuis de nombreuses années. Leur associer les actes auquel vous faîtes référence sans source c'est de la diffamation.

Dans certains quartiers, et je dis ca sans racisme aucun, car ce sont les faits, les jeunes d'origines noire ou maghrébines se font plus souvent contrôler car ils sont les 2 communautés majoritaires dans ces quartiers.

Ailleurs, les automobilistes qui se font contrôler sont majoritairement blancs (controles des papiers, alcoolémie, etc...). C'est du racisme anti-blancs? Non. Cela reflète simplement le coté communautaire de certains quartiers.

Déposé le 23/01/2017 à 17h10  
Par boblebob314 Citer

Rozalla a écrit le 23/01/2017 à 11h23

c'est fou comment les pathologies qu'on connaît pas chez un proche on tendance à se réveiller furieusement quand on est entre les mains de la police et que personne est là pour voir. quand on connaît les opinions majoritaires chez les forces de "l'ordre".

c'est fou ce que les procureurs ont tendance à mentir et à cacher des faits, comme le syndrome asphyxique, et que la Gendarmerie/Police soit obligée faire tant de mystères dans ce genre de cas. ça devrait pourtant être simple : "on a merdé, nos plus sincères condoléances, nous ferons tout en sorte pour que cela ne se reproduise plus" + des condoléances officielles. Cela témoignerait d'une volonté de vivre-ensemble et d'avancer.
Au lieu de cela, leur mépris s'appuie et s'alimente de pensée et intentions comme les votres pour considérer des gens en situation de minorité comme des étrangers dans leur propre pays, la France que ça vous plaise ou non.

aucune subventions, c'est un mouvement qui s'est fait pour lui et par lui de la part de gens qui ont subit depuis trop longtemps ces morts invraisemblables dans leurs chairs. Un combat mené par les premiers et premières concernés, ça vous étonne ? (vos sous en revanche servent à financer des gens en armes violent qui mutilent (des yeux par exemple), tuent et mettent en danger dans les quartiers et les mouvements sociaux et écologistes principalement.)

Quand la police est structurellement organisée de manière à ce qu'Adama avait au moins 20 fois plus de chance de se faire controler que quelqu'un de plus blanc dans un autre quartier. Quand Adama comme beaucoup d'autres a dû subir les vexations de la police sur une base quotidienne depuis son plus jeune age. Mais ça vous ne pourrez le comprendre que si vous sortez de votre intérêt de classe et de race et prenez conscience que vous faîtes vous même partie d'une communauté qui si elle ne dit pas son nom, se fait ressentir avec des effets tragiques comme ceux-là. et si aussi vous ne cédez pas à la facilité de blâmer les victimes.

Une famille a perdu l'un des siens dans des circonstances tragiques et à ce jour si mal expliquées que la justice a été dépaysée. Ce qui n'aurait pas été possible sans ce mouvement.

On peut pas féliciter et embrasser les flics d'une part quand ils/elles servent et d'autres part les absoudre à tout prix quand ils/elles outrepassent de façon aussi tragiques leurs prérogatives sans se rendre complice avec elle d'une injustice criminelle digne des pires régimes.

Les forces de "l'ordre" sont aussi celles d'un désordre pour tout un tas de gens contre qui votre communauté ou celle à laquelle vous cherchez appartenir se fait.

La justice doit fonctionner pour toutes et tous de la même manière et les policiers et gendarmes bénéficient trop souvent de non-lieux peu élaborés. On peut avoir une meilleur police que ça.

Quant à vos commentaires sur les migrants, ils sont anti-républicains et racistes. Les Traoré habitent à Beaumont depuis de nombreuses années. Leur associer les actes auquel vous faîtes référence sans source c'est de la diffamation.

Il y a 2 solutions possibles lors d'une interpellation:
1) le suspect coopère et tout se passe bien.
2) le suspect ne coopère pas, prend la fuite, se débat, et se met donc de lui-même en danger.
Certains suspects choisissent la seconde solution. C'est triste. Mais scander que les forces de l'ordre sont des tueurs, CA, c'est de la diffamation.

Déposé le 23/01/2017 à 11h23  
Par Rozalla Citer

c'est fou comment les pathologies qu'on connaît pas chez un proche on tendance à se réveiller furieusement quand on est entre les mains de la police et que personne est là pour voir. quand on connaît les opinions majoritaires chez les forces de "l'ordre".

c'est fou ce que les procureurs ont tendance à mentir et à cacher des faits, comme le syndrome asphyxique, et que la Gendarmerie/Police soit obligée faire tant de mystères dans ce genre de cas. ça devrait pourtant être simple : "on a merdé, nos plus sincères condoléances, nous ferons tout en sorte pour que cela ne se reproduise plus" + des condoléances officielles. Cela témoignerait d'une volonté de vivre-ensemble et d'avancer.
Au lieu de cela, leur mépris s'appuie et s'alimente de pensée et intentions comme les votres pour considérer des gens en situation de minorité comme des étrangers dans leur propre pays, la France que ça vous plaise ou non.

aucune subventions, c'est un mouvement qui s'est fait pour lui et par lui de la part de gens qui ont subit depuis trop longtemps ces morts invraisemblables dans leurs chairs. Un combat mené par les premiers et premières concernés, ça vous étonne ? (vos sous en revanche servent à financer des gens en armes violent qui mutilent (des yeux par exemple), tuent et mettent en danger dans les quartiers et les mouvements sociaux et écologistes principalement.)

Quand la police est structurellement organisée de manière à ce qu'Adama avait au moins 20 fois plus de chance de se faire controler que quelqu'un de plus blanc dans un autre quartier. Quand Adama comme beaucoup d'autres a dû subir les vexations de la police sur une base quotidienne depuis son plus jeune age. Mais ça vous ne pourrez le comprendre que si vous sortez de votre intérêt de classe et de race et prenez conscience que vous faîtes vous même partie d'une communauté qui si elle ne dit pas son nom, se fait ressentir avec des effets tragiques comme ceux-là. et si aussi vous ne cédez pas à la facilité de blâmer les victimes.

Une famille a perdu l'un des siens dans des circonstances tragiques et à ce jour si mal expliquées que la justice a été dépaysée. Ce qui n'aurait pas été possible sans ce mouvement.

On peut pas féliciter et embrasser les flics d'une part quand ils/elles servent et d'autres part les absoudre à tout prix quand ils/elles outrepassent de façon aussi tragiques leurs prérogatives sans se rendre complice avec elle d'une injustice criminelle digne des pires régimes.

Les forces de "l'ordre" sont aussi celles d'un désordre pour tout un tas de gens contre qui votre communauté ou celle à laquelle vous cherchez appartenir se fait.

La justice doit fonctionner pour toutes et tous de la même manière et les policiers et gendarmes bénéficient trop souvent de non-lieux peu élaborés. On peut avoir une meilleur police que ça.

Quant à vos commentaires sur les migrants, ils sont anti-républicains et racistes. Les Traoré habitent à Beaumont depuis de nombreuses années. Leur associer les actes auquel vous faîtes référence sans source c'est de la diffamation.

Déposé le 23/01/2017 à 08h22  
Par Dietrich Citer

Il ya chez les immigrés et autres migrants une bonne dose de masochisme. En effet, ils viennent dans des pays où ils sont victimes (d'après eux ) de racisme. Curieux, non ?

Déposé le 23/01/2017 à 05h36  
Par MARINE 2017 Citer

Ils ont tous compris à la France. Ils viennent la larme à l'œil,demander l'asile et la nationalité française et apres sur le territoire ils se posé encore en victimes ,malgré leur culpabilité. À cause de gens comme ça ,le vivre ensemble ne pourra plus jamais etre comme avant. Ils brûlent des voitures ,agressent,violes,deales et en plus ils contestent les lois . Alors que dans leur pays d'origine,ils se font petits et discret,car en Afrique ou au Maghreb,la justice et les états sont très fermes avec la racaille,mais pas en France ,c'est sur et ils l'ont bien perçu.

Déposé le 23/01/2017 à 04h17  
Par gillesbb Citer

Benito Sylvain a écrit le 22/01/2017 à 22h54

Ma foi vous avez un sérieux problème, vous y voyez du communautarisme partout. Des blancs étaient présent à cette manifestation. Vous ne vivez pas ce que ces minorités racialisés par notre société vivent pour parler à leur place.
Rappelez vous, on vendait des têtes de nègre encore il y a peine quelque année en France, tué des Africains pendant la résistances et massacrés des populations en Algérie, le racisme une tradition de longue date pour ce pays. Il s'agit de dénoncer un racisme institutionnalisé, mais bordel de quoi est-ce que vous avez peur? Ils sont aujourd'hui Français est réclame d'être simplement traité en tant que tel merde !

C'est du communautarisme, et pas la peine de nous sortir " Des blancs étaient présent", le seul but de cette manif: vouloir monter le peuple contre notre police? pitoyable.

Si je devais manifester chaque fois qu'il se passe un drame en France je passerais ma vie dans la rue! surtout si désormais on doit le faire pour des personnes de paris, toulouse, lille ou autres...

Au faites j'adore les couplets habituels sur l'esclavage, les massacres en Algérie etc...
tu veux voir de l'esclavage en 2017? file au Qatar, dans les royaumes saoudiens, en Asie...

Je te signale juste que le pays au monde qui a poussé à abolir l'esclavage est la FRANCE et c'est celui qui se fait le plus insulté par les descendants de ceux là même qui les ont aidés! quid des autres pays?

Qui vendait les africains aux occidentaux? et eux on les insulte pas alors qu'ils continuent leur esclavagisme en 2017?!


Et concernant l'Algérie faut arrêter de, c'est comme si chaque fois que je croise un allemand je l'insulte et lui demande de s'excuser sous prétexte qu'en 1945 ces ancêtres sont venus chez nous nous massacrer?!


N'importe quoi

Déposé le 23/01/2017 à 01h14  
Par Anarchochaton Citer

Vis-à-vis de Medhi quel que soit le résultat de l'enquête (si tenté qu'elle soit intègre) il faut se demander la cohérence de lois sensé protéger les gens d'eux même que l'on souhaite faire respecter en mettant les gens encore plus en danger.

Déposé le 22/01/2017 à 23h03  
Par rozalla Citer

force à la famille traoré et à toutes les autres familles de victimes !

Ce rassemblement était aussi l'occasion d'attirer l'attention et le soutien pour une famille sur une mort également trouble qui s'est déroulé à Vénissieux en Septembre. un homme, Mehdy, jeune père, est mort lors d'un controle de police et pour lequel les versions policières et médiatiques (Progrès et BFM) n'ont pas été claires ou contradictoires. Pourquoi à chaque fois tant de mystères ?

Une marche en hommage est prévu le 28 Janvier, 14h30 à l'angle des rues Robert Salengro et François de
Pressensé.

Déposé le 22/01/2017 à 22h54  
Par Benito Sylvain Citer

gillesbb a écrit le 22/01/2017 à 18h58

Ils ont quoi à voir avec cette histoire ????
à part faire du communautarisme et provoquer la police inutilement?
quelle est l'association subventionnée par nos dons s'est levée ainsi contre notre police?

c'est la justice qui doit parler ! ça me fait penser à ces assoc qui défilent pour la palestine ......pierre qui criait au loup

Ma foi vous avez un sérieux problème, vous y voyez du communautarisme partout. Des blancs étaient présent à cette manifestation. Vous ne vivez pas ce que ces minorités racialisés par notre société vivent pour parler à leur place.
Rappelez vous, on vendait des têtes de nègre encore il y a peine quelque année en France, tué des Africains pendant la résistances et massacrés des populations en Algérie, le racisme une tradition de longue date pour ce pays. Il s'agit de dénoncer un racisme institutionnalisé, mais bordel de quoi est-ce que vous avez peur? Ils sont aujourd'hui Français est réclame d'être simplement traité en tant que tel merde !

Déposé le 22/01/2017 à 18h58  
Par gillesbb Citer

Sakura a écrit le 22/01/2017 à 18h48

ils veulent justice ou leur justice, tout le problème est là. Car jamais cette famille n'acceptera qu'on leur dise que leur fils est mort non pas à cause des forces de l'ordre mais à cause d'une pathologie méconnue de leur part.

Ils ont quoi à voir avec cette histoire ????
à part faire du communautarisme et provoquer la police inutilement?
quelle est l'association subventionnée par nos dons s'est levée ainsi contre notre police?

c'est la justice qui doit parler ! ça me fait penser à ces assoc qui défilent pour la palestine ......pierre qui criait au loup

Déposé le 22/01/2017 à 18h48  
Par Sakura Citer

ils veulent justice ou leur justice, tout le problème est là. Car jamais cette famille n'acceptera qu'on leur dise que leur fils est mort non pas à cause des forces de l'ordre mais à cause d'une pathologie méconnue de leur part.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.