L'OL doit garder le rythme face au LOSC ce samedi à domicile

L'OL doit garder le rythme face au LOSC ce samedi à domicile
Rachid Ghezzal, déjà de retour de la CAN - LyonMag

La concurrence pour les trois premières places qualificatives en Ligue des champions est forte cette saison en Ligue 1.

Ainsi, l’Olympique lyonnais ne doit plus perdre de temps pour valider les objectifs fixés en début de saison. Avant d’affronter Lille, ce samedi (17h00) au Parc OL, les Lyonnais pointent à 8 longueurs du Paris-Saint-Germain (avec un match en retard à jouer contre le FC Metz).


Contre les Dogues, quatorzième de Ligue 1, l’OL doit donc s’imposer obligatoirement. Surtout que deux concurrents au podium s’affrontent dimanche soir, comme a tenu à le rappeler Bruno Genesio jeudi matin en conférence de presse. "À l’Olympique Lyonnais, nous avons des ambitions. On a 37 points, 8 de plus que l’an dernier, et on a un match en moins que l’on peut gagner. On peut récupérer nos points sur Monaco et Paris, puisque les deux équipes s’affrontent ce week-end. La solution viendra de nous et de notre façon d’aborder nos rencontres, dont celle de samedi face à Lille", a souligné l’entraîneur lyonnais.

La bande de Jean-Michel Aulas ne doit plus commettre d’accroc comme cela avait été le cas il y a deux semaines sur la pelouse de Caen (défaite 3-2).


Pour cette rencontre, Bruno Genesio dispose d’un effectif presqu’au complet. Seul Mouctar Diakhaby (cheville) est forfait pour ce rendez-vous. Déjà éliminé de la CAN avec l’Algérie, Rachid Ghezzal est déjà de retour à l’entraînement. "Rachid Ghezzal est plutôt bien. Il a peu joué avec sa sélection. Il postule pour samedi", s’est félicité le technicien lyonnais.

A noter que Memphis Depay pourrait vivre sa première titularisation contre les Dogues. "Son intégration se passe très bien. Concernant son état physique, il est bien. Il s’est entraîné sans arrêt avec une équipe de très très haut niveau. Il manque encore de rythme mais il est possible qu’il débute contre Lille. C’est un joueur capable de fulgurances, de gagner des un contre un et qui sait aussi varier son jeu", a expliqué le coach des Gones.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.