Pour François Devaux (la Parole Libérée), le père Preynat ne doit pas être exclu de l’Eglise

Pour François Devaux (la Parole Libérée), le père Preynat ne doit pas être exclu de l’Eglise
Photo d'illustration - DR

Le procès canonique du père Bernard Preynat a débuté jeudi à Lyon.

Depuis ce jour, l'affaire de pédophilie présumée se confronte aux juges du tribunal ecclésiastique. A l'issue de ce procès, un jugement canonique sera rendu. Le père Preynat pourrait alors être exclu de l'Eglise et redevenir un laïc, sa plus grande peur.

Pour LyonMag.com, le président de l’association La Parole Libérée François Devaux, qui avait d’abord rassemblé les victimes présumées du père Preynat et qui avait ensuite mené un combat plus global contre la pédophilie et notamment dans l’Eglise, est revenu sur ce procès canonique.
"C’est une bonne chose pour l’Eglise. Ça va permettre d’aller plus loin et c’est un moyen de combattre ses problèmes de pédophilie", a-t-il d’abord avancé.


Si pour lui, un pédophile ne peut évidemment plus exercer sa fonction de prêtre, l’exclure de l’Eglise n’est pas la solution. "Il a prouvé qu’il n’est pas en capacité d’encadrer des enfants donc il ne peut pas avoir un poste clé d’orateur au sein de l’Eglise. Pour autant, faut-il lui enlever l'un de ses derniers points d’équilibre qui est son rapport à Dieu au sein d’une institution où il a créé un environnement familial bien souvent amical pour lequel il a donné sa vie ?", nous a confié François Devaux, victime présumée de Bernard Preynat.

La décision de l'Eglise pourrait même avoir un effet positif selon François Devaux. "Elle peut lui apporter un encadrement à hauteur de sa pathologie", a ajouté le président de la Parole Libérée.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
BravoParoleLiberee le 13/03/2017 à 19:45

Bravo a La Parole Libérée pour son action, son courage et sa détermination.
L’église doit empêcher les brebis galeuses de faire le mal autour d'elles et encore plus à des enfants.
Arrêtons de pardonner avant d'avoir réglé les problèmes.
Réglons vraiment les problèmes pour empêcher de faire d'autres victimes et ensuite on pardonnera.
L’Église doit se reformer profondément si elle ne veut pas voir fuir tous ses fidèles par son hypocrisie insupportable.
Le pape François le dit aussi d'ailleurs.

Signaler Répondre

avatar
Ne juges pas ton frère... le 21/02/2017 à 18:14
Catholiban a écrit le 21/02/2017 à 12h30

Toujours plus prompt à défendre votre institution qu'a penser à ses victimes Mickaël

Quant à vous, vous êtes toujours abonné au Triangle de Karpman dit "Triangle diabolique" ...vous faire passer pour un "Sauveur" pour mieux accuser et ainsi jouer le rôle de "Persécuteur"... Seigneur prends pitié de "Catholiban"...

Par ailleurs, il est recommandé de prier ...dans le secret du coeur... là où vous n'avez pas accès....

Signaler Répondre

avatar
interrogation69 le 21/02/2017 à 14:03

le soucis est donc bien "la réduction à l'état laïc" c'est bien cela que les fidèles supportent de moins en moins dans l’Église cela aussi a besoin d’être lifté par le pape François, c'est lui et son équipe Vaticane qui doit rénover les règlements archaïques et et surannés .

Signaler Répondre

avatar
Catholiban le 21/02/2017 à 12:30
Prions pour toutes les victimes! a écrit le 21/02/2017 à 11h59

Vous avez raison, ce qui va sans dire va encore mieux en le disant.

Prions pour toutes les victimes du Père Preynat et toutes les victimes des pédophiles, qu'ils soient prêtres, instituteurs, professeurs, directeur ou moniteur de colos, entraineurs de foot ou de tennis,écrivains, hommes politiques, magistrats, juges, etc...

Seigneur prends pitié de nous tous...car il n'y a pas que les pédophiles qui font du mal aux enfants et à leur prochain.

Toujours plus prompt à défendre votre institution qu'a penser à ses victimes Mickaël

Signaler Répondre

avatar
Prions pour toutes les victimes! le 21/02/2017 à 11:59
Même pas a écrit le 21/02/2017 à 10h59

Un petit mot pour les victimes peut être?

Vous avez raison, ce qui va sans dire va encore mieux en le disant.

Prions pour toutes les victimes du Père Preynat et toutes les victimes des pédophiles, qu'ils soient prêtres, instituteurs, professeurs, directeur ou moniteur de colos, entraineurs de foot ou de tennis,écrivains, hommes politiques, magistrats, juges, etc...

Seigneur prends pitié de nous tous...car il n'y a pas que les pédophiles qui font du mal aux enfants et à leur prochain.

Signaler Répondre

avatar
Même pas le 21/02/2017 à 10:59
Prions pour le Père Preynat a écrit le 21/02/2017 à 10h47

Même si il redevenait laïc, le Père Preynat ne serait pas exclu de l'Eglise...car il est baptisé, il a du se confesser, exprimer son repentir et s'engager à ne plus recommencer, il reste membre de l'église même si il était exclu du clergé.

L'Eglise condamne les fautes du pécheur, pas le pécheur...car nous sommes tous pécheurs...sauvé par le sacrifice de Jésus-Christ et l'infinie Miséricorde de Dieu.

Le Christ nous ordonne d'aimer nos ennemis et ceux qui nous persécutent, de pardonner 77 fois 7 fois... ce serait bizarre que le Père Preynat fasse exception.

Le devoir de tout chrétien est de l'aimer et de prier pour lui.

Un petit mot pour les victimes peut être?

Signaler Répondre

avatar
Prions pour le Père Preynat le 21/02/2017 à 10:47

Même si il redevenait laïc, le Père Preynat ne serait pas exclu de l'Eglise...car il est baptisé, il a du se confesser, exprimer son repentir et s'engager à ne plus recommencer, il reste membre de l'église même si il était exclu du clergé.

L'Eglise condamne les fautes du pécheur, pas le pécheur...car nous sommes tous pécheurs...sauvé par le sacrifice de Jésus-Christ et l'infinie Miséricorde de Dieu.

Le Christ nous ordonne d'aimer nos ennemis et ceux qui nous persécutent, de pardonner 77 fois 7 fois... ce serait bizarre que le Père Preynat fasse exception.

Le devoir de tout chrétien est de l'aimer et de prier pour lui.

Signaler Répondre

avatar
Ils doivent attendre la prescription canonique des faits le 20/02/2017 à 14:07
Question? a écrit le 19/02/2017 à 17h28

Et le "procès" canonique de barbatruc pour complicité c'est prévu quand?

Vous avez vu pas un seul catholiban pour nous donner la date du procès de barbatruc.....

Signaler Répondre

avatar
Question? le 19/02/2017 à 17:28

Et le "procès" canonique de barbatruc pour complicité c'est prévu quand?

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 19/02/2017 à 17:20

Quoi? Et vous adhérez toujours à cette bande d'obscurantistes hypocrites? On s'en fout ce que Preynat va faire niveau appartenance religieuse, qu'il aille chez les Raeliens !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.